Accueil Politique Taxe de 25% sur le prix du m2 : La recette du...

Taxe de 25% sur le prix du m2 : La recette du Pds contre les inondations – Lequotidien

0

C’est une proposition libérale et assumée par le Parti démocratique sénégalais (Pds). La formation politique propose au nouveau régime une taxe foncière de 25% du prix de cession par mètre carré réévalué à la valeur du marché actuel. Cela va permettre de lutter contre les inondations, disent les Libéraux. 

Par Malick GAYE – Un impératif ! C’est ainsi que le Pds (Parti démocratique sénégalais) a qualifié la nécessité d’améliorer les conditions de vie des Sénégalais. Pour autant, Karim Wade et ses camarades semblent conscients de la difficulté de cette tâche. A cet effet, constatent-ils, «le gouvernement actuel hérite d’une situation économique et sociale difficile, caractérisée par une croissance en baisse, un endettement croissant et un coût de la vie en hausse».
Ainsi, le Pds exhorte donc, dans un texte liminaire lors de son point de presse tenu hier, le gouvernement à prendre des mesures urgentes pour répondre à la demande sociale et réduire le prix des denrées de première nécessité. C’est dans cette logique que le parti de Me Abdoulaye Wade a salué «la décision du président de la République d’arrêter toutes les constructions sur le littoral, ainsi qu’à Thiès et Mbour». Les Libéraux espèrent que cette décision sera «accompagnée d’une réforme qui accélérera le programme «Une famille, un toit» et abordera, pour y remédier de façon structurelle, les questions d’assainissement et des inondations récurrentes qui plongent régulièrement des millions de Sénégalais dans le désarroi». Karim Wade et ses camarades estiment qu’il est fondamental de «mettre fin à la gabegie et à la braderie foncière qui sont en partie à l’origine de ces problèmes». A cet effet, le Pds propose «l’instauration immédiate d’une taxe foncière spéciale rétroactive sur le patrimoine foncier bradé et cédé par l’Etat au cours des dix dernières années. Cette taxe, qui pourrait être fixée à 25% du prix de cession par mètre carré réévalué à la valeur du marché actuel, devrait permettre  à l’Etat de générer des revenus exceptionnels importants pour financer notamment la lutte contre les inondations et la construction de logements sociaux».

Par ailleurs, le parti de Me Abdoulaye Wade s’est félicité de la publication des rapports des corps de contrôle et de la volonté affichée de transparence du nouveau régime.
mgaye@lequotidien.sn

Article précédentBal4Her Career in sports : Les femmes à l’honneur à Dakar ! – Lequotidien
Article suivantLe maire de Thiès nie toute implication dans le scandale foncier de Mbour 4

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici