Accueil Actualités Diourbel – Crd /Magal de Serigne Abdoulahat : le comité d’organisation rassure

Diourbel – Crd /Magal de Serigne Abdoulahat : le comité d’organisation rassure

0

Le Magal de Serigne Abdoulahat Mbacké sera célébré le 20ème jour du mois de Chawwal ou Korité 2023/1444H, soit le 13 ou le 14 mai prochain. Un Comité régional de développement (CRD) s’est déroulé, hier mercredi, à la Gouvernance de Diourbel, pour faire le point avec les différents secteurs  impliqués dans l’organisation du Magal.

Le comité d’organisation, dirigé par Serigne Amsatou Mbacké, déclaré être satisfait du niveau d’engagement des services impliqués. Tous les secteurs impliqués dans l’organisation  du Magal de Serigne Abdoulahat Mbacké, le 3 Khalife général des Mourides ont été passés au peigne fin.

En matière de santé et d’hygiène, il a été retenu la mise en place de  12 postes de santé avancés, deux jours avant l’évènement, 150 sites à  désinfecter en partenariat avec la mairie de Touba. Il y a également une grande opération de nettoiement de la cité religieuse, une semaine avant le Magal, en partenariat avec l’ONAS, Office national de l’assainissement du Sénégal, et la mairie de Touba.

En matière d’accès à l’eau, le Comité régional de développement préconise un dispositif pour accompagner les forages en marche, qui consiste à mettre à la disposition 12 citernes à eau et 15 bâches à eau et 3  camions   de vidange ; soit plus de 10 rotations. Le comité d’organisation a salué l’engagement de tous les services impliqués dans ce Magal.

Pour Serigne Amsatou Mbacké, le 3ème Khalife général des Mourides accompagnait le régime de l’époque dans tous les plans. «Sa préoccupation était celle de la cité religieuse et des talibés. Il accompagnait le président d’alors en termes de conseils. Il prenait en  charge  chaque visite présidentielle dans la région. Il était éducateur. Il  bâtissait un modèle humain.»

Ce Magal draine des milliers et des milliers de talibés ; c’est pourquoi le gouverneur de Diourbel soutient que des dispositifs seront pris pour assurer une couverture sécuritaire de l’événement. En ce qui concerne l’électricité, les doléances tournent autour de l’entretien du réseau.

Adama NDIAYE  

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici