Accueil Politique #Mbour – Candidatures à la Présidentielle : Ousmane Kane disqualifie les inspecteurs...

#Mbour – Candidatures à la Présidentielle : Ousmane Kane disqualifie les inspecteurs des Impôts et du Trésor – Lequotidien

0

Ousmane Kane, candidat déclaré à la Présidentielle de 2024, est impressionné par les nombreux profils de candidats provenant des rangs des agents de l’Etat opérant au sein des régies financières. D’où l’idée de M. Kane de voir dans quelle mesure exclure ces hauts fonctionnaires du champ politique.

Par ALIOUNE BADARA CISS – Ousmane Kane, candidat à la candidature pour l’élection présidentielle du 25 février 2024, s’inquiète de l’implication de hauts fonctionnaires opérant au sein de régies financières dans l’élection présidentielle.

Face à la presse, il a dénoncé la présence d’inspecteurs des Impôts et domaines et aussi ceux du Trésor. «Sommes-nous dans ce que j’appellerais «une République des inspecteurs des Impôts et domaines ?» Il ne vous a pas échappé que, parmi les candidats à cette élection présidentielle, nous comptons au moins 5 inspecteurs des Impôts et domaines, de même qu’un inspecteur du Trésor. Devant une telle avalanche de candidatures venant de fonctionnaires dont certains sont réputés ou connus milliardaires, ne pensez-vous pas que les citoyens que nous sommes sont en droit de se demander ce qui fait courir ces gens-là ?», s’interroge M. Kane.

Cet expert juridique est contre les fonctionnaires des régies financières qui prétendent à la magistrature suprême. «C’est inédit et unique au monde. Vous ne verrez cette situation ni en Côte d’Ivoire, ni au Mali, ni au Burkina Faso. Cela n’existe pas ailleurs dans l’espace Uemoa. Nous nous illustrons, malheureusement, de façon dangereuse dans ce domaine au Sénégal. Il est inadmissible que le landerneau politique devienne l’aire de jeu de ceux qui détiennent la bourse, et très souvent des fortunes mal acquises. Ceux-là mêmes qui ont privé le contribuable/le Sénégalais moyen d’opportunités de développement, de travail, de couverture sociale, d’accès à l’éducation et à la sante ; ceux-là mêmes qui, en raison du traitement hautement préférentiel qui leur est accordé, perpétuent la pauvreté au Sénégal ; ceux-là mêmes qui, à présent -toute honte bue et sans vergogne-, viennent solliciter le suffrage universel et la magistrature suprême. A quoi devons-nous donc nous attendre une fois qu’ils seront au pouvoir ?»

Pour éviter que pareille situation ne se reproduise, Ousmane Kane annonce qu’une fois à la tête du pays, il apporterait des réformes telles que l’audit complet des régies financières (Impôts, Domaines, Douanes) pour examiner sur quelles bases sont distribués les fameux fonds communs. «Est-il normal qu’un fonctionnaire des Impôts et domaines gagne tous les 3 mois entre 15 et 30 millions de francs Cfa selon les fonctions et le grade occupés ? Rien ne justifie une telle disparité de revenus entre fonctionnaires et un tel traitement préférentiel de ceux qui travaillent déjà dans un domaine sensible des recettes de l’Etat.» Avant de veiller à l’application stricte de la loi sur la déclaration de patrimoine.

Pour plus de transparence, la Société civile sera désignée pour assurer un contrôle indépendant et une meilleure participation du citoyen sénégalais dans le contrôle de l’utilisation des ressources publiques.

Toutefois, le candidat Kane a déclaré à l’endroit de ceux parmi ces inspecteurs qui veulent devenir milliardaires, qu’ils n’ont qu’à quitter la Fonction publique et aller monnayer leur expertise dans le secteur privé. Qu’ils laissent donc le domaine public «à ceux qui souhaitent servir ce pays noblement, en toute intégrité, sans influence de nature financière et au service du Peuple sénégalais».
abciss@lequotidien

Article précédentGratuité de l’Arène nationale : Lat Diop avertit les promoteurs – Lequotidien
Article suivantAprès la Caf, la Fifa le coopte dans le Groupe d’étude technique du Mondial U17 : Pape Thiaw prend du galon ! – Lequotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici