Accueil À la une Zambie : les secours ne parviennent pas à localiser les mineurs disparus

Zambie : les secours ne parviennent pas à localiser les mineurs disparus

0

Les secours dépêchés pour venir en aide à une trentaine de mineurs illégaux, portés disparus depuis deux jours dans une coulée de boue en Zambie, ne parviennent pas à les localiser, a rapporté le gouvernement. (source Africanews)

Le ministre de l’Intérieur avait annoncé vendredi qu’au moins 30 mineurs étaient pris au piège d’un torrent de boue, provoqué par des pluies torrentielles, dans une mine de cuivre à ciel ouvert située dans la région de Chingola, à environ 400 km au nord de la capitale Lusaka.

Dimanche, la vice-présidente zambienne Mutale Nalumango, évoquant une « catastrophe », a indiqué dans un communiqué qu’en dépit d’opérations de secours « jour et nuit »« l’équipe de recherches et d’assistance n’a à ce jour localisé aucun des mineurs pris au piège, dont le sort demeure inconnu ».

La vice-présidente a précisé que les recherches se concentraient en trois endroits du site minier artisanal, où des centaines de mineurs illégaux creusent habituellement la terre pour en extraire du cuivre.

La police a communiqué les noms de sept mineurs disparus, tout en reconnaissant que la liste n’était pas exhaustive. Le site minier a été envahi par une coulée de boue à 2h vendredi, a indiqué la vice-présidente, sans donner plus de détails.

La Zambie est l’un des plus grands producteurs de cuivre au monde. Dans la région de Chingola se trouve l’une des plus grandes mines de cuivre à ciel ouvert au monde et certaines des collines formées de stériles miniers sont hautes d’une centaine de mètres.

Article précédentMbacké: Jean Pierre Namerque a dit sa messe de prémices après son ordination
Article suivantPrésidentielle 2024: le ministre de l’Intérieur publie le décret portant convocation du corps électoral

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici