Accueil À la une Handball-26e édition coupe du monde dame Sénégal-chine ce mardi à 17h :...

Handball-26e édition coupe du monde dame Sénégal-chine ce mardi à 17h : les « Lionnes » jouent la qualification au 2e tour

0

Après un match nul contre la Croatie et une défaite contre la Suède, le Sénégal affronte ce mardi 5 décembre la Chine pour le compte du troisième et ultime match de poule de la Coupe du monde qui se joue en Suède. Un match décisif pour les Lionnes car un succès leur permettra de décrocher la troisième place, synonyme de qualification au second tour.

Après deux sorties infructueuses, soldées par un match nul contre la Croatie et une défaite contre la Suède, pays hôte, l’équipe du Sénégal joue la qualification pour le second tour de la 26e édition de la coupe du monde de handball féminin.   Ce sera face à la Chine qu’elle croisera ce mardi 5 décembre, pour le compte du 3e et dernier match de la phase de poule. Les coéquipières de Zoungou Camara et Hatadou Sakho devront batailler pour décrocher la 3e place de ce groupe A qui devrait les propulser au second tour.  Au micro de la Fédération sénégalaise de Handball, Yacine Messaoudi, coach des Lionnes a fixé les enjeux de match et compte l’aborder sans grande pression.

«L’enjeu est important puisqu’une victoire qualifierait l’une ou l’autre équipe pour le tour principal. Il ne faut se laisser sous pression car l’enjeu est important. Il faut savoir jouer notre jeu. A savoir beaucoup d’agressivité en défense et avoir la capacité de mettre du rythme sur le match. Parce que l’équipe chinoise, avec beaucoup de vivacité, met beaucoup de vitesse dans son jeu », a-t-il déclaré.

« On va essayer d’accélérer et d’être capable, dès le début, de marquer dans de grands espaces. Pour autant, il faut aussi que l’on soit capable de leur couper les jambes parce que c’est une équipe qui met beaucoup de vitesse dans le jeu rapide. Jusqu’ici, on a croisé des équipes que l’on ne pouvait pas suivre dans la course à pied. L’idée est d’avoir effectivement la main sur un rythme plus lent. On a peu de profondeur de banc également. Ce qui nous empêche de pouvoir mettre un rythme dans la durée d’un match. Mais les joueuses se sont appropriées de la stratégie », poursuit-il.

Raïssa Dapina : « C’est une grande finale contre la Chine »

 Pour accéder au second tour, Raïssa Dapina, qui dispute son 2e Mondial, fait appel à la combativité pour gagner ce duel.  Elle attend que son équipe mette beaucoup plus de rythme comme lors de ces deux précédents matchs. « C’est une grande finale contre la Chine. On en parle depuis des mois. On a joué contre deux grandes nations.  Il faut de la combativité, il faut donner le meilleur de soi pour gagner ce match et espérer poursuivre l’aventure.  Il faut aussi respecter les consignes en attaque, se concentrer sur le repli et surtout bien défendre. La Chine est une équipe qui va vite, qui joue collectivement », souligne- t-elle avant d’ajouter :« Aujourd’hui, physiquement, on a un gabarit supérieur sur la base arrière où les filles ont un appui très fort comme Doungou Camara et Soukeyna. La Chine sera une équipe moins forte physiquement mais qui va très vite. Elle va jouer tous les ballons et ne va se priver du jeu très rapide ».

Doungou Camara : « On va essayer de les calmer »

Pour sa part, Doungou Camara estime que les Lionnes sont « concentrées » pour venir à bout de l’équipe chinoise. « Nous allons jouer comme on l’a fait contre la Croatie et la Suède.  On va jouer à 80% sur les autres matchs qui arrivent. La Chine est une équipe qui va très vite et on va essayer de les calmer. On se prépare très bien avec le coach. Les filles sont super concentrées car on a très bien travaillé avec les vidéos. On a pris 50 minutes pour mettre une tactique en place », confie-t-elle.

Omar DIAW

Article précédentSaint-Louis – fermé depuis 12 mois et réhabilité à hauteur d’un milliards FCFA : le pont Moustaph Malick Gaye réceptionné par le ministre-maire Mansour Faye
Article suivantMbour – réceptacle d’ordures ménagères, agression et occupations irrégulières : la Lagune Le Mballing «respire»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici