Accueil À la une Kaolack/ promotion des groupements de producteurs agricoles : des partenaires canadiens mettent...

Kaolack/ promotion des groupements de producteurs agricoles : des partenaires canadiens mettent une enveloppe de 1,3 milliard

0

Le cadre de concertations des producteurs agricoles (Ccpa) en consortium avec une association de développement agricole canadienne a procédé hier, Jeudi 7 Décembre, au lancement d’un nouveau projet agricole et climatique intitulé « ALATAK ». Pour un coût d’investissement de 1 milliard 300 millions de nos francs établi sur une durée de trois (3) ans, ce projet a pour but de construire une dynamique d’intervention entre les regroupements interprofessionnels des producteurs agricoles (Gipa) et les municipalités pour renforcer le système local de production agricole tout en prenant compte la dimension climat. Mieux, il s:agira de développer un dialogue territorial entre les municipalités et la société civile à travers les Gipa. Et ce, en fonction d:un développement agricole et économique ouvert. Un développement endogène certes qui peut être source de nombreux emplois dans les terroirs. Ainsi, dans cette phase pilote, le projet va intégrer les communes de Ndramé Escale, Thiomby (Gandiaye) et Ndoffane. Sur le calendrier et autres dispositions prises, les structures affiliées au Gipa vont se partager le montant des investissements requis. Alors que les municipalités en dehors de leurs plans globaux de développement et leurs plans sectoriels disposeront de nouveaux plans d’adaptation climatique et de développement agricole. S’agissant toujours du programme spécifique à l’adaptation aux changements climatiques, une pléthore d’ateliers de formation et sensibilisation est déjà ficelée au bénéfice de l’ensemble des acteurs impliqués.

ABDOULAYE FALL 

Article précédentLompoul : créer une oasis dans le désert pour préserver le tourisme local
Article suivantSaint-Louis-développement des infrastructures aéroportuaires : l’Aéroport International Ousmane Masseck Ndiaye mis en exploitation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici