Accueil À la une Thiès: 105 élèves-officiers de l’ENOA présentés au drapeau de leur structure

Thiès: 105 élèves-officiers de l’ENOA présentés au drapeau de leur structure

0

(APS) – Cent-cinq  élèves-officiers constituant la 43-ème promotion de l’Ecole nationale des officiers d’active (ENOA) de Thiès, ont été présentés, vendredi, au drapeau de l’établissement de formation militaire, une cérémonie à mi-parcours bien ancrée dans les traditions de ladite école.

La centaine d’élèves-officiers qui ont démarré la partie initiale de leur formation depuis le 11 septembre, à l’issue du concours direct de la gendarmerie et de l’armée, sont répartis entre 15 nationalités, dont le Sénégal, a dit le Colonel Cheikh Guéye commandant de l’Enoa.

Ils sont venus d’Afrique de l’ouest, de l’Afrique centrale. Pour la première fois, l’école reçoit un élève-officier venu du Rwanda.

Parmi ces pensionnaires, il y a sept femmes.

Le drapeau de l’école, qui porte les couleurs du Sénégal, sa devise et celle de l’armée, a été présenté aux futurs officiers.

Il témoigne de leur engagement dans la vie militaire qu’ils ont choisi d’embrasser, a dit le commandant de l’ENOA, le colonel Cheikh Guéye.

Les nouveaux élèves-officiers ont déjà été formés pendant près de 60 jours aux fondements de la vie militaire, à savoir les valeurs de dignité, de cohésion, de respect de la vie et de la dignité humaines, ainsi qu’à sa préservation, a rapporté le commandant d’école.

Selon lui, ils ont été aussi amenés à cultiver la solidarité, le respect mutuel, la discipline, l’obéissance, le goût de l’effort, l’audace, le courage, ainsi que le profond sens de l’honneur.

Autant de valeurs qu’ils devront avoir en bandoulière tout au long de leur carrière.

Le responsable de l’Ecole a exhorté les élèves-officiers à persévérer dans la discipline, l’humilité et le courage dont ils ont fait montre depuis le début, jusqu’à la fin de leur séjour à l’Enoa.

La 43-ème promotion de l’ENOA  compte des ressortissants du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Gabon, de la Gambie, de la Guinée-Bissau, du Mali, de la Mauritanie, de la République de Guinée, du Rwanda et du Togo.

Le colonel Cheikh Guéye a salué la « montée en puissance » depuis 2020 de l’Enoa, dont les effectifs sont passés du simple au double. Aujourd’hui, l’école compte 236 pensionnaires, première et deuxième années réunies.

Article précédentFinale caf awards 2023 ce lundi à Marrakech : les Lions, Aliou Cissé, Lamine Camara et Amara Diouf en finale
Article suivantRwanda-Royaume-Uni : le coût de l’accord critiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici