Home À la une Echos du dialogue : Macky convoque le Ramadan, le Daaka et la loi organique sur le délai de la campagne

Echos du dialogue : Macky convoque le Ramadan, le Daaka et la loi organique sur le délai de la campagne

0
Echos du dialogue : Macky convoque le Ramadan, le Daaka et la loi organique sur le délai de la campagne

Le président Macky Sall, à sa deuxième prise de parole lors de l’ouverture du dialogue national qu’il a présidé, hier lundi, s’est vraiment lâché. Face aux participants qui doivent se retrouver ce mardi, 2e jour du dialogue pour les discutions en panels, entre mises en garde et menaces à peine voilée de quitter le pouvoir le 2 avril si un consensus n’est pas trouvé, il questionne la possibilité de battre campagne durant le Ramadan, la prise en compte du délai de publication du décret convoquant le corps électoral et la date du scrutin, le Daaka de Madina Gounass, entre autres…

«Dans vos discussions pour la date de l’élection, veuillez tenir compte de ceci :
Est-il possible de battre campagne pendant le Ramadan (prévu du 11 mars au 10 avril) ?,
Le Daaka (evenemt religieux national de 10 jours de retraité spirituelle) de Médina
Gounass»
qui démarrera le 27 avril prochain. Macky Sall a aussi lancé aux participants au Dialogue : «J’en ai assez de cette situation. Si vous ne trouvez pas, ici, un consensus sur une date pour l’élection, le 2 avril 2024, je saisis le Conseil constitutionnel pour qu’il désigne mon successeur et je lui file le témoin pour m’en aller». Aussi a-t-il appelé les participants à tenir en considération qu’ «Entre la prise du décret fixant la date de l’élection et le scrutin, le Code électoral prévoit 80 jours au moins», a-t-il dit, en guise d’alerte sur la conformité des consensus qui seront issus du dialogue avec les textes de lois en vigueur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here