Home À la une Jeux africains d’Accra : le Sénégal revoit ses ambitions à la hausse

Jeux africains d’Accra : le Sénégal revoit ses ambitions à la hausse

0
Jeux africains d’Accra : le Sénégal revoit ses ambitions à la hausse

Le Sénégal est sur les starting-blocks en vue des 13èmes  Jeux africains prévus du 8 au 23 mars à Accra. Avec ses 98 athlètes, le Sénégal a revu ses ambitions à la hausse. En plus de faire bonne figure, il s’agit de faire mieux que lors de la dernière édition de 2019 à Rabat où ses athlètes n’avaient glané que 22 médailles dont une seule en or. 

Le Sénégal affiche ses ambitions pour les prochains jeux africains qui se dérouleront du 8 au 23 mars à Accra au Ghana.  Il se fixe comme objectif de faire mieux que les derniers Jeux de Rabat en 2019 où la délégation est rentrée avec 22 médailles dont une en or.  «Lors des derniers jeux qui se sont tenu à Rabat, il y a cinq ans, le Sénégal n’avait glané qu’une seule médaille d’or en la personne de Mbagnick Ndiaye du judo. Cette année, le ministre des sports a voulu ratisser large pour permettre  à la délégation sénégalaise de revenir  avec autant de lauriers», a rappelé Mbaye Jacques Diop, conseiller technique au ministère des sports. Une délégation de 98 athlètes issus de 11 fédérations nationales sera ainsi en lice pour cette  13ème édition.

Il s’agit de l’athlétisme, du football masculin et féminin, du beach-volley,  de la natation,  du badminton et du triathlon.

«Toutes les dispositions sont en train d’être prises. Une réunion a été tenue entre le directeur du sport de haut niveau, Tahirou Fall et l’ensemble des fédérations, parties prenantes. Le ministre des Sports, Lat Diop a donné des instructions fermes à tous ses collaborateurs pour mettre les athlètes dans de très bonnes conditions de participation et de performance. Nous sommes sur la dernière  ligne de préparation. Les Fédérations sont fin prêtes pour faire bonne figure à Accra. On attend de bonnes prestations»,  assure l’agent du ministère des Sports au micro de la RFM.

Il faut noter que les joutes panafricaines serviront de qualification pour les Jeux olympiques de Paris 2024 prévus du 26 juillet au 11 août. Elles concernent les athlètes issus des disciplines comme la lutte, le tennis, le cyclisme, l’athlétisme, la natation, le badminton, le tennis de table et le triathlon.  A rappeler que le Sénégal s’était engagé aux Jeux de Rabat de 2019 dans 15 disciplines et avait terminé 22e avec 22 médailles parmi 54 pays dont 1 médaille d’or, 5 argents et 16 en bronze.

Omar DIAW

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here