Home À la une Bassirou Diomaye Faye, président de la République après son investiture : «Je mesure le poids de la responsabilité et la gravité de la charge»

Bassirou Diomaye Faye, président de la République après son investiture : «Je mesure le poids de la responsabilité et la gravité de la charge»

0
Bassirou Diomaye Faye, président de la République après son investiture : «Je mesure le poids de la responsabilité et la gravité de la charge»

Installé dans ses fonctions de président de la République du Sénégal hier, mardi 2 avril, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a dit mesurer toute la charge et les responsabilités qu’il endosse en tant que chef de l’Exécutif.

Le vainqueur de l’élection présidentielle du 24 mars, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a été officiellement installé dans ses fonctions de président de la République du Sénégal hier, mardi 02 avril par le Conseil constitutionnel. Dans son discours en tant que patron de l’Exécutif, Bassirou Diomaye Faye dit, «mesurer le poids de la responsabilité et la gravité de la charge ».  Son élection traduit-il que, « ce grand peuple que nous sommes, au péril des vies perdues, des blessures irréversibles, des libertés confisquées, de carrières brisées a démontré à maintes occasions et dans des moments critiques son attachement à la paix et aux valeurs républicaines.»

Le président de la République a aussi eu une pensée pieuse aux personnes disparues lors des dernières manifestations préélectorales.

«Changement systémique»

«En m’adressant à vous en ce jour, il me revient des douloureux souvenirs des martyrs de la démocratie sénégalaise, des amputés des blessées et des anciens prisonniers. Je garderais toujours à l’esprit les lourds sacrifices consentis afin de ne jamais vous décevoir ». Il reste aussi conscient que, les résultats sortis des urnes expriment un profond désir du «changement systémique». «À travers mon élection, le peuple sénégalais s’est engagé dans la voie de la constitution d’un Sénégal juste, d’un Sénégal prospère dans une Afrique en progrès. Et dans cette oeuvre de construction d’un Senegal nouveau, je travaillerai inlassablement à la préservation de la paix et à la cohésion nationale », s’engage-t-il.

«Justice indépendante et démocratie renforcée»

Le président Bassirou Diomaye Faye dit aussi, «garder à l’esprit que notre ressource la plus précieuse demeure la stabilité de notre pays».  Pour ce faire dit-il, « je mobiliserai les Sénégalais d’ici et de la diaspora autour d’un projet national fédérateur et orienter vers un futur serein». Son magistère sera aussi marqué par, «la promotion du culte du travail, de l’éthique de la gestion, de la discipline et de l’amour de la patrie à mettre résolument et durablement le Sénégal dans la voie du progrès économique et social». Bassirou Diomaye Faye promet de faire du Sénégal, «un pays d’espérance, un pays apaisé avec une justice indépendante et une démocratie renforcée».  En Afrique, le président de la République, juge que, «les nombreux défis que nous devons relever nous oblige à plus de solidarité ». Bassirou Diomaye Faye dit entendre clairement, « la voie des élites décomplexées qui disent haut et fort notre aspiration commune à plus de souveraineté au développement et au bien-être».                  

«Partenariat mutuellement gagnant»

Le Sénégal sera aussi ouvert aux pays africains et au reste du monde. «Au côté de mes pairs africains, je réaffirme l’engagement du Sénégal à renforcer les efforts déployés pour la paix la sécurité, la stabilité et l’intégration africaine. Aux pays amis et partenaires, je réitère l’engagement et l’ouverture du Sénégal à des échanges respectueux de notre souveraineté conforme aux aspirations de notre peuple dans un partenariat mutuellement gagnant», s’engage Bassirou Diomaye Faye.

Fatou NDIAYE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here