Actualités

Babacar Diagne prône l’éducation aux médias pour une utilisation optimale des réseaux sociaux

(APS) – Le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Babacar Diagne, a prôné, mardi, aux Emirats arabes unis, l’éducation aux médias en vue d’une utilisation optimale des réseaux sociaux et d’un encadrement efficace du développement fulgurant des nouveaux médias.

M. Diagne s’entretenait avec l’APS en marge de la cérémonie d’ouverture de la première édition du congrès mondial des médias qui se tient à Abu Dhabi du 15 au 17 novembre.

Selon le président du CNRA,  »la dangerosité de la désinformation appelle les Etats africains à être plus consciencieux au développement fulgurant des nouveaux médias, compte tenu de la branche jeune qui constitue l’utilisatrice principale des Réseaux sociaux ».

Se félicitant de la participation de l’APS à cet évènement, Babacar Diagne a aussi souligné le rôle des agences de presse dans la diffusion d’une information crédible. Ainsi, il a évoqué l’impact que peut avoir la désinformation sur les facteurs les plus déterminant de la vie (politique, économique, environnementale).

Dans cette perspective, le régulateur sénégalais a notamment insisté la nécessité pour l’Afrique d’avoir une maitrise sur la création de contenus médiatiques et culturels.

Des ministres de l’information, des représentants d’agences de presse d’Afrique, d’Asie et d’Europe, ainsi que des régulateurs et chercheurs dans le domaine des nouvelles technologies de l’information prennent part à ce congrès.

Cette rencontre organisée par l’Agence de presse des Emirats (WAM), en partenariat avec le Centre national des expositions d’Abu Dhabi (ADNEC) porte sur le thème principal :  »Façonner l’avenir de l’industrie des médias ».

‘’Le Congrès mondial des médias 2022 se concentre sur un certain nombre de thèmes, sujets et questions principaux, notamment la communication numérique, l’impact de l’intelligence artificielle sur les médias contemporains et l’intégration des technologies avancées et de l’innovation dans le secteur des médias’’, peut-on lire dans un document remis aux participants.

La même source évoque également l’occasion idéale de découvrir les derniers services, produits et technologies modernes appliqués dans les secteurs des médias et de la culture.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page