Actualités

Cap Skirring festival : promouvoir la destination Casamance

Du 27 au 31 décembre prochain, la localité de Cap Skirring située dans la commune d’Oussouye accueille l’évènement culturel et touristique dénommé Cap Skirring Festival. Il est organisé par la structure Totaly Events dans le cadre du concept Fashion Tour’s. « Nous en sommes à notre 6e édition du festival qui va sillonner Cap Skirring et  les îles. Il s’agit de promouvoir la destination Casamance. Le Fashion Tour’s consiste à faire le tour du Sénégal et l’objectif, c’est de valoriser l’aspect culturel du Sénégal. On fait chaque année le Gorée Fashion Week ainsi que Cap Skirring Festival », a déclaré le responsable de Totaly Events, Cheikh Tidiane Gningue. Le festival de Cap Skirring devrait ainsi permettre de développer le tourisme et l’économie de la région à travers l’art et la culture.

Soutenus par les autorités locales, les organisateurs de l’évènement disent attendre toujours la contribution du ministère de la Culture et celui du Tourisme pour cette 6e édition. « On a été reçus avant le remaniement par le ministère du Tourisme, le projet est déjà acquis à leur niveau mais jusqu’à présent, ça tarde à avoir des aboutissements On a le soutien du ministère de la Culture. On espère aussi que leur proposition va aboutir mai jusqu’à présent, on n’a encore rien reçu », a fait savoir Cheikh Tidiane Gningue. Le responsable de Totaly Events déplore le retard noté dans la collaboration avec l’Agence sénégalaise de promotion touristique qui a « un peu ralenti leurs activités ». Toutefois, a indiqué Cheikh Tidiane Gningue, « on a préféré continuer avec nos propres moyens et ne pas trop se focaliser sur les partenaires étatiques car on travaille pour le Sénégal ». A l’en croire, « l’ASPT devrait faire partie des premières structures à prendre leur initiative en main car le festival consiste à promouvoir le tourisme local ».

Pour le responsable de Totaly Events, Cap Skirring Festival est aussi une occasion pour revaloriser l’image de la Casamance. « Auparavant, la Casamance était diabolisée. On est natifs de la Casamance. Donc, on doit apporter notre contribution à notre chère région. Notre savoir-faire, c’est déjà apporter une image qui va pousser les sénégalais à aller découvrir la Casamance, les bailleurs et les investisseurs à pouvoir s’installer au niveau du Sud mais aussi permettre à la Casamance d’être le grenier du Sénégal », a-t-il souligné. Au programme du festival, il est prévu, à côté de la cérémonie d’ouverture, l’arrivée du flambeau de l’unicité, une régate, un défilé de mode, une journée du kankourang, une foire. Sans oublier, entre autres, une animation culturelle, un concert, un nguel des sérères et un diner de gala dénommé Palmier d’Or qui consiste à honorer et décorer les meilleurs acteurs culturels, touristiques et artisanaux de la Casamance et du Sénégal.

MARIAME DJIGO

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page