Actualités

C’est dit… C’est dit… C’est dit…..

Par Hyacinthe DIANDY (Envoyé spécial au Qatar) – Kalidou Koulibaly, capitaine des Lions
«On peut être fiers de nous»
«C’était un match difficile, contre une grande équipe de l’Angleterre. C’est dommage, on a donné 3 buts en contre, on arrivait bien à les contenir. C’est vraiment dommage. On a tout donné, l’équipe a donné une bonne image de notre pays, on a fait de bonnes choses. On peut être fiers de nous malgré les absents qu’on a eus. On va encore grandir, apprendre de nos erreurs et j’espère qu’on sera là dans 4 ans. C’était une grande fierté pour moi d’être le capitaine de cette équipe, de ce groupe incroyable. Il n’y a rien à dire, ils ont tous été au top du début jusqu’à la fin. On a tout donné jusqu’à la fin, mais on a joué contre une grande équipe de l’Angleterre. Merci aux supporters qui sont restés jusqu’à la fin, même si on a pris trois buts, ils sont restés à chanter jusqu’à la fin. Tout ce qu’on a fait, c’était pour eux. Le futur est bon, j’espère.»

Boulaye Dia, attaquant des Lions
«On a manqué de réalisme»
«C’est clair qu’on a manqué de réalisme. Les Anglais ont marqué sur leur première vraie occasion en fin de première mi-temps. On a manqué de réalisme et on a été punis. On n’a pas su mettre nos occasions… Voilà, ce n’est pas une Coupe du monde réussie. Il y avait les absences de Sadio Mané et Idrissa Gana Guèye dans ce match. On connaît tous les qualités de Sadio Mané, mais il n’était pas là et on a dû faire avec. On était un groupe de 26 dans lequel tout le monde a des qualités. Sortir en huitièmes nous fait mal.»

Abdou Diallo : «C’est une défaite collective»
«C’est un peu dur d’analyser, mais je pense que l’Angleterre était un cran au-dessus. Ils ont maîtrisé leur sujet sur l’ensemble de la partie. Nous, nous avons manqué de réalisme dans les deux surfaces, que ce soit défensivement comme offensivement. A ce niveau, ça ne pardonne pas. On a manqué pas mal de choses. C’est dommage, mais au moins ça nous permet de partir d’ici en se disant qu’il y a encore du travail à faire et du chemin à parcourir. Forcément, on avait de plus grandes attentes. C’est une défaite collective comme on a eu des victoires collectives.»

 

hdiandy@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page