Actualités

Environnement-économie : Abdou Karim Sall appelle à faire de la grande muraille verte une niche d’opportunités socioéconomiques

(APS) – Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a exhorté dimanche à Thiès, les services forestiers, à collaborer davantage pour faire de la Grande muraille verte à la fois une barrière contre le désert et une niche d’opportunités socioéconomiques pour les populations.

 

‘’Je vous exhorte, à combiner davantage vos efforts pour que la Grande Muraille verte devienne, non seulement, la barrière qui nous protège de l’avancée du désert, mais aussi une niche d’opportunités socioéconomiques pour les populations’’, a-t-il indiqué.

 

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable présidait la cérémonie de célébration de l’édition 2022 de la Journée nationale de l’arbre, organisée dans la forêt classée du plateau de Thiès, non loin de l’autoroute à péage Ila Touba.

 

La 39-ème édition de cette journée était axée sur le thème ‘’Le PSE vert vecteur d’un développement communautaire durable’’ et avait comme arbre parrain le caïlcédrat ou acajou du Sénégal, de son nom scientifique ‘’khaya senegalensis’’.

 

La cérémonie qui avait enregistré la présence des autorités, des partenaires au développement, des collectivités territoriales et d’acteurs locaux, avait donné lieu au lancement de la plantation d’arbres sur un périmètre de cinq (5) hectares.

 

Quelque 775 jeunes venus de Dakar et Thiès ont été mobilisés pour l’opération.

 

Abdou Karim Sall a en outre salué les efforts de l’Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille verte et de la Direction des Eaux et Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols.

 

Il n’a pas manqué de vanter la gestion conjointe par ces deux entités des jeunes du Programme ‘’Xeyu Ndaw Ñi’’ qui selon lui, ‘’en plus de disposer de travail décent, contribuent à côté de l’Etat, à un effort noble de rendre le cadre de vie des populations meilleur’’.

 

Pour Abdou Karim Sall, la Grande muraille verte pourra être une ‘’contribution majeure’’ du Sénégal à la décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes.

 

Il a annoncé qu’à partir de la semaine prochaine, dans le cadre du Programme de reboisement 2022, son ministère, en rapport avec le Programme ‘’Xeyu Ndaw Ñi’’ sillonnera notamment les départements du pays, concernés par la Grande muraille verte, pour planter des arbres.

 

M. Sall a dit que cette bande va de Louga à Tambacounda, en passant par Matam.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page