ActualitésEducation

Faible effectif des candidats des séries scientifiques : le gouvernement mise sur la stratégie nationale pour la promotion des sciences

Les séries scientifiques connaissent cette année encore un faible nombre de candidats qui continue d’inquiéter les autorités. Elles l’ont fait savoir hier, jeudi 14 juillet, lors de la traditionnelle tournée de supervision du déroulement des épreuves du Bac dans quelques centres d’examens de Dakar. « L’Académie de Dakar concentre 14216 candidats toutes séries confondues dont 8424 filles et un petit constat qui est également habituel, le nombre de candidats au niveau des séries scientifiques est globalement, en rapport avec la tendance globale qui est effectivement notée de l’ordre de 22% », a fait savoir l’inspecteur d’Académie de Dakar, Aboubacry Sadikh Niang.

Pour sa part, le directeur de l’enseignement moyen secondaire général, Pape Kandji est revenu sur la stratégie nationale pour la promotion des sciences. « Nous sommes tentés d’élaborer ce qu’on appelle la stratégie nationale pour la promotion des sciences. Ce document est très avancé et nous osons espérer avec l’accompagnement des personnes ressources que ce document, une fois mis sur la table, va régler beaucoup de choses. La maison d’éducation Mariama Ba a été érigée en lycée d’excellence, le lycée scientifique d’excellence de Diourbel la semaine passée, nous y étions avec un lot de matériel de plus de dix millions de Francs », a-t-il souligné. En effet, le nombre de candidats inscrits au Bac général 2022 est de 150925, selon l’Office du Bac dont 123988 candidats des séries littéraires et 24298 des séries scientifiques et techniques.

M DJIGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page