A LA UNELe saviez vous

(Gérer une urgence médicale) Comment faire moins de crise d’asthme? –

L’hivernage s’installe progressivement sur l’étendue du territoire national sénégalais. Un moment propice pour le déclenchement des épisodes de crises d’Asthme chez les patients qui en souffrent. Dans cette nouvelle rubrique, sudquotidien.sn revient sur les bonnes conduites pour prévenir et amoindrir les épisodes de crises. 

Les crises d’Asthme sont très douloureuses. Une gêne respiratoire peut parfois être fatale. L’humidité en est un des facteurs déclencheurs. En cette période hivernale, plusieurs des malades font des épisodes de crises.  Pour les prévenir, il est demandé aux malades de bien se couvrir, d’aérer les chambres et d’être à l’abri de la fumée de l’encens.

En cas de crise qui se manifeste principalement par une gêne respiratoire aiguë, un essoufflement et, parfois, une respiration sifflante, il est bon de toujours garder son calme. Les symptômes de l’exacerbation de l’asthme incluent également une crise de toux qui ne passe pas, une sensation de pression au niveau du thorax et un besoin d’inspirer et d’expirer plus profondément. Dans les cas graves, la crise peut  se manifester par une difficulté à parler, une pâleur, des sueurs et même une coloration bleue des extrémités, en particulier des doigts et des orteils.

Un phénomène qui hante le sommeil des malades mais aussi de leurs familles. Pour lutter contre les crises, il faut toujours garder par devers soi, son bronchodilatateur d’action rapide (type Ventoline). Pour l’utiliser, il faut secouer quelques secondes votre inhalateur, puis actionner-le pendant que vous prenez une inspiration lente et profonde. Comptez jusqu’à 10 avant d’expirer pour favoriser l’efficacité du traitement et prenez 3 séries de 2 bouffées espacées de quelques minutes seulement. La Pompe ventoline peut aider à dilater les bronches.  Des respirations profondes et répétées peuvent aussi aider à soulager ou encore à freiner la crise. Selon les professionnels de la santé, la position assise ou allongée doit être adoptée.

 Si la crise est provoquée par un allergène, essayez de vous en éloigner le plus rapidement possible. Aérer la maison autant que possible, lutter contre la poussière.

Denise ZAROUR MEDANG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page