Actualités

Kaolack/ forum sur l’insertion et l’emploi vert des jeunes : les Jeunes réitèrent leur interpellation en direction des décideurs et leurs partenaires

Le ministère de l’emploi et la sécurité sociale, en partenariat avec celui de la jeunesse, la branche technique de la coopération allemande (Giz) et le Conseil national de la jeunesse a poursuivi hier, vendredi 12 août un Forum national sur l’emploi vert. Près de 90 participants ont contribué par leur présence à cette rencontre dont le but final consistait à agiter pour une fois encore la problématique de l’emploi des jeunes.

Cette question posée plusieurs années auparavant partout dans le monde y compris notre pays et qui tarde à connaître la solution escomptée malgré les efforts fournis ça et là par l’Etat. Ces jeunes qui sont venus de plusieurs régions du pays ont ainsi saisi l’opportunité pour interpeller les décideurs, les partenaires au développement, les acteurs concourant et la communauté internationale de manière générale, pour qu’ils se penchent davantage sur cette question qui, en dehors de toute considération est la première source du développement dans le monde. Aussi soucieux de leur démarche, ils ont exigé la mise en avant de la jeunesse comme partenaire privilégié de la société conformément aux dispositions de la résolution A/RES/54/120 du 17 Décembre 1999 de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Toutefois, dans le calendrier des travaux de cette rencontre de Kaolack, les jeunes ont misé leurs objectifs sur la création d’un espace d’échange multi-acteurs et interdisciplinaires regroupant leurs organisations et leurs partenaires. Aussi sur l’ouverture d’un dialogue direct avec les techniciens et spécialistes partenaires dans le but de définir des orientations stratégiques impliquant la jeunesse, le travail et l’environnement.

Pour le cas spécifique aux jeunes de Kaolack, l’occasion a aussi servi de cadre pour débattre sur les besoins des jeunes en termes d’emploi vert tout en formulant de nouvelles recommandations relatives à l’action écologique et la promotion de leurs emplois dans ce domaine. Le Forum qui est cependant axé sur une multitude de communications en plénière a ainsi permis aux participants de pousser des réflexions approfondies sur la politique de jeunes au Sénégal, les rôles et mécanismes d’intervention de la jeunesse dans le développement durable et la protection de l’environnement. Entre autres sujets qui ont été d’un grand apport dans les réflexions lors de la rencontre.

Abdoulaye FALL

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page