Actualités

Ker Dof*… La chronique salée de Kaccor contre Madiambal, Abdoulaye Sow, Ismaila Madior Fall et Cie

C’est à croire qu’Ils sont devenus fous. Que les derniers évènements les ont fait complétement disjoncter. Et ils ne savent plus ce qu’ils disent. La raison les a désertés si bien qu’ils ne font que débiter des âneries. Ce n’est pas de l’affolement. Mais plutôt cette sensation de se retrouver dans le précipice par la perte du pouvoir.

L’un d’eux est lynché depuis hier (mardi) sur les réseaux sociaux. S’agissant de l’autre, qui veut faire appliquer la loi du Talion, il lui faudra d’abord se doter de biceps. Le gringalet ! Il sera le premier à détaler face à une horde de jeunes désespérés qui veulent du travail comme ceux qui réclamaient du pain dans « Germinal » de Zola. La plèbe se meurt.

Vous doutez de leur perte de lucidité ? Il fut un distingué professeur très couru. On se disputait ses préciosités. Sa parole était d’or, ses éclairages appréciés. Et voilà qu’on nous a complétement changé le constitutionnaliste, si bien que ses élèves peinent à le reconnaitre. Son fameux « en principe ». Il jouait ! C’est à s’arracher les cheveux. Il l’a déclaré hier face à des animateurs. Son intime conviction ne lui permet plus, en tant que ministre d’Etat, de se prononcer sur le 3ème mandat. Le pauvre ! Une autre preuve de sa perte de raison et sa malhonnêteté intellectuelle.

Sans rigoler, il a déclaré être d’accord pour la suppression de la ville de Dakar, mais s’oppose pour celle de Rufisque pour laquelle il est candidat ! Vous doutez encore de leur schizophrénie ? Une chose est sûre : la perspective de perdre le pouvoir et de devoir rendre compte des diverses libertés qu’ils ont prises avec les deniers et les ressources publics, leur a fait perdre la raison apparemment. De là à vouloir brûler le pays !

Chez les fous*
Par Kaccor Bi, Le Témoin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page