Politique

LE GÉNÉRAL NIANG À L’ÉCOUTE DE MACKY SALL

Faute de consensus, la patate chaude de la décrispation de l’espace politique renvoyée au chef de l’État, Macky Sall, pour avis. En effet, la commission cellulaire, présidée par le Général Mamadou Niang, a retenu d’adresser une formulation de recommandations à toutes les Institutions. Dont le président de la République, l’Assemblée nationale, et les partis politiques, sur l’arrêté Ousmane Ngom, entre autres sujets.

Déthié Faye, le coordonnateur du pôle des non-alignés, explique qu’il est demandé « la revue de tous les textes et lois qui sont de nature à favoriser souvent l’arrestation des acteurs politiques créant ainsi une une situation de tension dans l’espace politique », dans les colonnes de SudQuotidien.

Un autre point sur lequel le dialogue politique fait des pas de caméléon, c’est celui concernant les dossiers Karim Wade, et Khalifa Sall.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page