International

Le Koweït exécute sept personnes, une première depuis 2017

Sept personnes, dont deux femmes, ont été exécutées mercredi au Koweït pour une série de meurtres, a annoncé le parquet, les premières exécutions depuis 2017 malgré les appels à la clémence d’un groupe de défense des droits humains. Le ministère public a déclaré dans un communiqué que les exécutions avaient été menées par « pendaison » après avoir été approuvées par l’émir du pays. Il s’agit de deux femmes (une Koweïtienne et une Ethiopienne) ainsi que cinq hommes (trois Koweïtiens, un Syrien et un Pakistanais), selon cette même source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page