Actualités

Ligue 1 : Mbaye Niang, le pari d’Auxerre

L’attaquant M’Baye Niang de Bordeaux (L2) a signé un contrat d’un an avec Auxerre, nouveau promu, plus une année en option. L’international sénégalais (23 sélections, 4 buts), tout proche de rejoindre Marseille à l’été 2020, va tenter un retour au premier plan, lui qui était promis à une grande carrière.

«Quelques jours après l’arrivée de Gideon Mensah, c’est au tour de M’Baye Niang de venir renforcer les rangs auxerrois. L’attaquant international sénégalais âgé de 27 ans a signé un contrat d’une saison, plus une autre en option, et portera le numéro 11», indique un communiqué de l’AJ Auxerre promu en L1.

Début en Ligue 1 à l’âge de 16 ans

L’international sénégalais vient donc de signer pour un dixième club. Niang, qui a fait ses débuts en équipe première en Ligue 1 contre le Toulouse FC à l’âge de seize ans et quatre mois, n’a pas eu la carrière escomptée malgré un certain talent.

Le vainqueur de la Coupe de France en 2019 avec Rennes avait tenté de se relancer la saison dernière à Bordeaux. Si en Bretagne, il avait brillé avec 21 buts en 55 apparitions (2018-2020), en Gironde, l’expérience a été loin d’être concluante.

Il débarquait après un énième prêt, cette fois en Arabie saoudite, où il n’avait guère apprécié l’expérience. « Le football, là-bas, c’est nul. Au lieu de progresser, tu traînes des pieds, tu t’entraînes à 20 heures ou 22 heures… Pas à mon âge, avait-il regretté dans les colonnes de Sud Ouest. Même si j’ai pris beaucoup d’argent, même si à côté tu peux tout faire, aller au resto à 4 heures du matin par exemple, je ne faisais pas ce pour quoi j’étais venu. Je ne prenais pas de plaisir à l’entraînement, en match c’était pire. À la fin, je ne m’entraînais même plus. Je venais, je m’asseyais et je regardais. »

Le fiasco bordelais

 Avec les Bordelais, le natif de la région parisienne a été titularisé à seulement 8 reprises. Il était arrivé en qualité de joker, ce qui avait permis son recrutement en dehors des dates du mercato. « M’baye est un joueur talentueux qui connaît bien la L1. C’est un attaquant avec un profil différent qui peut apporter beaucoup à notre équipe tout en donnant davantage de solutions à notre entraîneur. Depuis nos premiers échanges avec lui, on sent un joueur très motivé à l’idée de donner un nouvel élan à sa carrière. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur Mbaye », avait portant déclaré à l’époque Admar Lopes, le directeur sportif, au site des Girondins.

Finalement, il n’a pas eu de quoi étoffer son CV, lui qui était promis à une carrière prestigieuse dans un grand club européen. L’AC Milan s’était attaché ses services en 2012. Mais il n’a jamais eu l’occasion de s’épanouir dans le club lombard, et a souvent été prêté. Un talent précoce à qui on prédit un destin royal et qui se perd en route.

L’éclaircie russe

Face à la Pologne, au Mondial 2018 en Russie, M’Baye Niang était devenu le premier buteur sénégalais, depuis 2002. Il avait quitté le Stade du Spartak Moscou avec le trophée d’homme du match sous un bras. Il avait été le principal artisan du retour victorieux des «Lions» en Coupe du monde, après 16 années d’absence. À l’époque le pensionnaire du Torino pouvait espérer une forme de renaissance, alors qu’il n’avait que 23 ans. «Pour moi, M’baye est LE footballeur, c’est la classe, le charisme et un caractère. C’est un garçon qui peut faire énormément de choses. Je pense qu’il fait partie des joueurs les plus talentueux de cette équipe-là », disait le sélectionneur Aliou Cissé. Et d’ajouter : «J’espère vraiment que cette Coupe du monde-là lui servira de tremplin pour rattraper les six années qu’il a perdues. C’est vraiment un gâchis. Mbaye est fait pour jouer dans un grand club européen».

À quelques mois du Mondial 2022 au Qatar, M’Baye Niang, qui n’a pas vécu le titre continental du Sénégal lors de la CAN 2022 au Cameroun, a la possibilité de performer à nouveau avec Auxerre pour éventuellement renouveler son aventure avec les Lions, lui qui avait été finaliste de la CAN 2019 en Égypte.

 

O D

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page