Actualités

Lutte contre les cancers féminins : les femmes de l’Aibd portent la sensibilisation

Les femmes jouent les prolongations d’Octobre rose consacré à la lutte contre les cancers féminins. Hier, jeudi 10 novembre, l’Amicale des femmes de l’aéroport international Blaise Diagne (Afa) a organisé en collaboration avec la Lisca une journée de sensibilisation et de dépistage du cancer du sein à Dakar. Selon ces dernières, elles font aussi du mois de novembre un moment pour apporter leur contribution à la lutte contre les cancers gynécologiques afin d’aider des femmes à sortir des chantiers battus. « Nous estimons que la lutte contre le cancer est un combat de tous les jours et non d’un mois. Le dépistage précoce doit se faire pendant toute l’année », a estimé la présidente de l’Amicale des femmes de l’Aibd Khary Ngoné Mbaye. Et de poursuivre : « les chiffres sont ahurissants, c’est pourquoi nous pensons que la lutte doit être éternelle. Nous devons mener la sensibilisation ».  Le directeur général de l’Aibd, Abdoulaye Dièye, venu apporter son soutien à l’amicale des femmes de son entité, a salué l’acte posé par ces dames.  « Je félicite les femmes de l’Afa pour tous les efforts consentis pour organiser cette importante cérémonie. Je vous encourage à continuer la sensibilisation au profit de vos pairs de la plateforme aéroportuaire et des populations riveraines de l’aéroport. Ce fléau qui est le cancer est en train de ronger nos familles. Il ne faut pas se limiter à organiser un Octobre rose. Il faut sensibiliser toute l’année.  Nous devrons continuer à le faire pour tout le monde afin éradiquer le mal » a-t-il avancé.  M. Dièye a aussi déclaré que l’Aibd va continuer à soutenir les femmes pour relever les défis. « Je suis là pour les femmes. C’est pourquoi, j’ai décidé de vous octroyer une enveloppe de 3 millions de Fcfa pour vous accompagner dans cette campagne de sensibilisation ».

La ligue sénégalaise de lutte contre les cancers (Lisca) s’est elle aussi réjouie de cet appui des femmes de l’Aibd. Pour le Dr Fatma Guenoune :« le cancer est là. Nous nous battons pour sensibiliser toutes les femmes. Nous organisons des campagnes dans les 45 départements. Nous formons également les sages-femmes dans la sensibilisation et la prise en charge. Ce combat nécessite la mobilisation de toutes les énergies. Il faudrait donc qu’on soit unie pour réussir la lutte ».

Denise ZAROUR MEDANG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page