Actualités

Manchester United : David Beckham est prêt à participer au rachat du club

Mardi, la famille Glazer a annonce qu’elle était prête à écouter les offres de rachat pour le club de Manchester United. Plusieurs candidats se sont déjà manifestés, dont un certain David Beckham. L’Anglais de 47 ans est prêt à intégrer un consortium souhaitant investir sour les Red Devils.

Une page va se tourner à Manchester United. Bien évidemment, on ne parle pas du départ de Cristiano Ronaldo, dont le retour a été plus que compliqué, mais de la possible vente du club mancunien. Mardi, la famille Glazer a annoncé son intention d’écouter les offres de rachat pour le club dont elle est propriétaire depuis maintenant dix-sept ans. Co-président exécutif et directeur, Avram et Joel Glazer ont annoncé la nouvelle dans un communiqué officiel publié sur le site officiel des Red Devils.

Une page va se tourner à Manchester United. Bien évidemment, on ne parle pas du départ de Cristiano Ronaldo, dont le retour a été plus que compliqué, mais de la possible vente du club mancunien. Mardi, la famille Glazer a annoncé son intention d’écouter les offres de rachat pour le club dont elle est propriétaire depuis maintenant dix-sept ans. Co-président exécutif et directeur, Avram et Joel Glazer ont annoncé la nouvelle dans un communiqué officiel publié sur le site officiel des Red Devils.

Ratcliffe est toujours sur le coup

«Le processus est conçu pour améliorer la croissance future du club, dans le but ultime de positionner le club pour tirer parti des opportunités à la fois sur le terrain et sur le plan commercial. Alors que nous cherchons à continuer à bâtir sur l’histoire de succès du club, le conseil d’administration a autorisé une évaluation approfondie des alternatives stratégiques. Nous évaluerons toutes les options pour nous assurer que nous servons au mieux nos fans et que Manchester United maximise les importantes opportunités de croissance disponibles pour le club aujourd’hui et à l’avenir».

Les Américains ont ensuite ajouté : «tout au long de ce processus, nous resterons pleinement concentrés sur le service des meilleurs intérêts de nos fans, actionnaires et diverses parties prenantes». Mise en vente, l’écurie anglaise attise déjà les convoitises. Sans surprise, Jim Ratcliffe, qui souhaitait investir au sein de Man U il y a quelques mois, est toujours sur le coup. Il fait d’ailleurs la Une du Daily Telegraph ce jeudi. «Je suis prêt à acheter Manchester United», titre la publication britannique qui ajoute que le patron d’Ineos est d’ailleurs prêt à dégainer une offre.

Beckham est prêt à entrer dans la danse

En pole position pour beaucoup, l’homme d’affaires et milliardaire devrait avoir de la concurrence. D’après le Financial Time, le Telegraph et The Sun, David Beckham est prêt à entrer dans la danse. En effet, l’ancienne star de MU, qui dirige actuellement l’Inter Miami, est «ouvert aux pourparlers» et «pourrait être impliquée dans un consortium pour acheter le club» selon The Sun. Une information confirmée par le Telegraph, qui précise qu’il n’y a pas eu d’offre pour le moment. De son côté, le Financial Time précise que le Spice Boy est prêt à discuter avec de possibles investisseurs souhaitant formuler une offre.

La présence de l’ancien n°7 de Manchester United serait un atout de taille pour les éventuels repreneurs. Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de Jim Ratcliffe, d’un consortium impliquant David Beckham ou d’autres candidats au rachat, il va falloir mettre la main au porte-monnaie. Le Telegraph explique que la famille Glazer veut récupérer le gros lot et pourrait demander jusqu’à 8 ou 9 milliards de livres sterling pour l’écurie mancunienne, soit environ entre 9,3 et 10,4 milliards d’euros. Une somme indécente pour même pour la plupart des fortunés. Mais dans le clan Glazer, on est serein. «C’est un club qui a un potentiel énorme». Les prétendants au rachat sont prévenus !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page