Actualités

Manifestations du 20 octobre au Tchad: 11 personnes relaxées lors du premier procès à Mongo

Au Tchad, le premier procès de manifestants arrêtés le 20 octobre dernier s’est tenu ce mardi 15 novembre à Mongo, dans la province du Guéra, dans le centre-sud du pays. La répression de ces rassemblements hostiles aux autorités dans plusieurs villes avait donné lieu à un bain de sang, avec un bilan officiel de 50 morts et 300 blessés. Bien davantage selon l’opposition et d’autres organisations. 11 personnes comparaissaient lors de l’audience de ce mardi. Elles ont été relaxées.

Les 11 accusés étaient poursuivis pour « attroupement non armé et rébellion », mais les infractions n’ont pas été constituées, a estimé le président de la cour.

Si cinq d’entre eux ont reconnu être sortis pour manifester, les autres affirmaient avoir été appréhendés par erreur par la police, qui avait dispersé le rassemblement à coup de gaz lacrymogènes.

Plusieurs dizaines de jeunes de Mongo avaient pris part à cette marche, il y avait eu des blessés, mais aucun mort n’avait été à déplorer dans le chef-lieu provincial du Guéra.

À la sortie de l’audience, les avocats ont affiché leur satisfaction.

Me Asdé Abel, représentant de la Commission des droits de l’Homme du barreau à Mongo, espère que cette décision fera jurisprudence en vue de procès du même type dans d’autres villes du pays.

On ne sait pas exactement combien de personnes sont toujours emprisonnées au Tchad, depuis les violences du 20 octobre.

Le comité de l’ONU contre la torture a estimé que près de 1 400 personnes avaient été arrêtées ce jour-là et les suivants.

Le gouvernement a reconnu que 621 personnes avaient été auditionnées à la prison de haute sécurité de Koro Toro, dans le nord du pays.

Plus de 400 dossiers considérés comme des flagrants délits ont été jusque-là transmis au parquet de Ndjamena, où aucune date n’a encore été fixée pour un procès.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page