Actualités

Premier Forum économique : Podor veut exploiter ses potentialités – Lequotidien

Le Forum économique du département de Podor va réunir à partir d’aujourd’hui, les autorités administratives, politiques, les responsables de l’Initiative prospective agricole rurale, la Société civile et des acteurs et producteurs économiques du département. Prévu à Podor, Guia et Ndioum, il se tiendra du 12 au 15 décembre, va rassembler plus de 500 participants venus d’un peu partout du département, de l’intérieur du Sénégal et de l’étranger comme la Suisse, la France et le Canada.

A Guia, dans la commune de Guédé Village, c’est l’Union des jeunes agriculteurs du Kooyli wirndé (Ujak), partenaire de l’Ipar, qui a en charge de l’organisation de la foire agricole où une centaine d’exposants viendront pour présenter des produits agricoles, mais aussi les opportunités de développement du département pour attirer des investisseurs. Les villes de Podor et Ndioum abriteront respectivement des panels et des sessions de formation au profit de 30 femmes et 120 jeunes. Selon Cheikh Oumar Ba, Directeur exécutif d’Ipar, «plus de 15 directeurs généraux nationaux, des acteurs locaux et nationaux et des participants venus de l’étranger et plus de 500 participants prendront part à la première édition du Forum économique de Podor. Par rapport à l’un des thématiques qui est la souveraineté alimentaire, le forum travaillera à valoriser la contribution des acteurs territoriaux en identifiant les besoins, les types de financement, mais aussi à régler les problèmes fonciers». Pour M. Ba, le forum prend en considération toutes les réflexions qui sont menées en matière de développement de l’agriculture, de l’élevage dans le développement, comme le projet de promotion des initiatives de développement économique proposé par les paysans en collaboration avec le Société d’aménagement et d’exploitation des eaux du Delta et de la Falémé (Saed). Le Préfet de Podor, Matar Diop, a mis en gras, dans son discours, tenu lors d’un Crd à Podor, les objectifs du forum, comme le règlement des problèmes fonciers entre producteurs et propriétaires fonciers, les échanges entre les acteurs… Il dit : «Ce forum sera un moment d’échanges entre des acteurs locaux, nationaux et internationaux autour de la spécificité de Podor par rapport à ses potentialités et de la manière dont ces potentialités pourraient servir à son développement.» Pour lui, «la valeur ajoutée de ce forum est de créer un climat de confiance entre producteurs et investisseurs et populations».  Ils pourraient compter sur la sagesse de Thierno Madani Tall, Khalife général de la famille omarienne, qui va assister à la première édition du Forum économique de Podor.
Par Demba NIANG – Correspondant

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page