Economie

Production de riz irrigué dans la vallée du fleuve Sénégal : Le Japon accorde 37 milliards au Sénégal

lequotidien

Le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott, a signé hier avec le ministre des Affaires étrangères du Japon, Motegi Toshimitsu, l’échange de notes relatif au Projet de production de riz irrigué dans la vallée du fleuve Sénégal, pour un montant de 7 milliards 169 millions de yens japonais, représentant environ 37 milliards de francs Cfa.

Dans le cadre de sa tournée en Afrique, Motegi Toshimitsu, ministre des Affaires étrangères du Japon, séjourne au Sénégal depuis samedi 9 janvier 2020 ; et ce, jusqu’au mardi 12 janvier 2020. Ainsi, il a rencontré hier le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott. Rencontre au cours de laquelle les deux ministres ont procédé à la signature de l’échange de notes relatif au Projet de production de riz irrigué dans la vallée du fleuve Sénégal, pour un montant de 7 milliards 169 millions de yens japonais, représentant environ 37 milliards de francs Cfa. Cet important projet, explique Amadou Hott, «permettra d’améliorer la productivité du riz irrigué dans la vallée du fleuve, contribuant ainsi à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à la réduction du déficit de la balance commerciale du Sénégal». Et de rappeler que «la souveraineté alimentaire est un enjeu majeur du Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (Pap2a) pour la relance de l’économie».
Dans la même foulée, son hôte précise que «ce projet vise à agrandir et à rénover les installations d’irrigation dans le bassin du fleuve Sénégal pour améliorer la productivité de la riziculture, car le riz est la principale denrée alimentaire des citoyens tant au Japon qu’au Sénégal».
En 2020, les deux pays ont commémoré le 60ème anniversaire de leurs relations diplomatiques et le 40ème anniversaire de l’envoi de volontaires japonais au Sénégal. Des évènements qui, aux yeux du ministre de l’Economie, du plan et de la coopération du Sénégal, «constituent une solide soupape d’une coopération au développement fructueuse et prometteuse».
En tant que partenaire au développement de longue date du Sénégal, Tokyo, d’après le ministre nippon des Affaires étrangères, continuera à promouvoir la coopération avec Dakar dans la lutte contre le Covid-19 et la reprise économique, entre autres, à l’horizon de la Ticad8 qui se tiendra en Afrique en 2022.
Ce lundi 11 janvier 2020, Motegi Toshimitsu est annoncé au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, où il aura un tête-à-tête avec son homologue Mme Aïssata Tall Sall, avant de se rendre au Palais présidentiel pour une audience auprès du Président Macky Sall, si l’on se fie au programme de sa visite.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 5 =


Bouton retour en haut de la page