MONDIAL QATAR 2022

Psychose des blessures : Pas d’amical avant les Pays-Bas

La délégation sénégalaise sera à Paris ce dimanche, pour un bref rassemblement, avant de s’envoler le lendemain pour Doha. A l’inverse des autres sélections, le Sénégal ne disputera pas un dernier match amical avant le début du Mondial.

«On ne va pas prendre le risque de nous mettre en danger»
Un choix du staff technique pour «bien travailler et bien préparer le premier match contre les Pays-Bas. On ne va pas prendre le risque de nous mettre en danger en jouant un amical à quelques jours de notre premier match», a tranché net le coach.

Un premier adversaire «Oranje» que le technicien sénégalais prend très au sérieux. «La Hollande, c’est une très belle équipe. Un adversaire que nous prenons très au sérieux. Nous allons aborder cette compétition avec beaucoup d’humilité. Nous avons nos qualités. Je dirais que c’est une finale avant la lettre», souligne Aliou Cissé dont le contrat a été prolongé jusqu’en 2024, avec comme objectif de se qualifier au moins en quart de finale. Un défi que l’ancien capitaine des Lions, qui sera à sa troisième participation à une Coupe du monde, a à cœur de relever. «Je suis bien avec le Sénégal et j’ai un boulot à finir. Malgré les difficultés, nous y allons avec beaucoup d’ambitions et surtout pour essayer de faire le maximum match après match afin d’atteindre les objectifs qui sont fixés. Et pourquoi pas gagner la Coupe», a promis «El Tactico».

Notons que le groupe de Aliou Cissé ne sera pas au complet pour sa première séance d’entraînement à Doha. Cinq à six joueurs, qui disputent leurs matchs de championnat le dimanche, les rejoindront après. Avant de se préparer contre les Pays-Bas, le 21 novembre.
wdiallo@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page