Politique

Seydou Sané et la subvention de l’Aibd au Casa Sport : «Guy Marius est devenu député pour combattre la Casamance»

Guy Marius Sagna a voulu politiser le sponsoring par Aibd du club de football Casa Sports, en le mettant sur le compte d’une manœuvre politique du ministre Doudou Ka. Cela a poussé le président du club, Seydou Sané, par ailleurs édile politique de Ziguinchor, à répliquer vertement au député de Yaw.

Les attaques du député Guy Marius Sagna, de la coalition Yaw, à l’endroit du ministre des Transports aériens, Doudou Ka, lors du passage de ce dernier à l’Assemblé nationale pour défendre le budget de son ministère, ont choqué des observateurs. Certains parmi ces derniers n’ont pas apprécié que pour des rivalités politiques, le club Casa Sport ait été mêlé au débat. Le député a reproché à M. Doudou Ka d’avoir subventionné le Casa Sport, et pas d’autres clubs à travers le pays. Il a jugé que cela était à but politique.

Le président du Casa Sports, Seydou Sané, a tenu à remettre le député à sa place. M. Sané a dit, entre autres : «C’est une demande expresse du Casa Sports, à Doudou Ka, alors qu’il était Dg de l’Aibd, pour du sponsoring. Il faut souligner que ladite demande de sponsoring avait été envoyée à plusieurs entreprises, mais une seule, à savoir l’Aibd, a répondu à notre sollicitation. Nous avions donc discuté des points autour desquelles ladite convention allait lier les entités concernées.» M. Sané a démontré pourquoi le sponsoring d’Aibd était une manœuvre que l’on pouvait qualifier de gagnant-gagnant : «Au Casa Sport, nous sommes un club bien organisé au plan structurel, nous sommes un club très populaire, pour ne pas dire le plus populaire au Sénégal. Nous sommes un club persévérant, qui avons remporté la Coupe du Sénégal en 2021, en 2022, et avons même réalisé un doublé cette année, en étant champions du Sénégal. Toute entreprise a envie de travailler avec une telle équipe, qui fait des résultats dans son organisation, sur le plan de la mobilisation et au niveau des résultats. C’est normal qu’Aibd accepte de nous accompagner.»

Il précise leurs be­soins : «Après avoir remporté le Championnat et la Coupe, nous avons demandé à beaucoup d’entreprises de nous accompagner pour nos sorties en Afrique. Seules deux ont accepté de nous accompagner ; il s’agit de la Sodeca, qui fait l’eau en bouteille, La Casamançaise, et l’Aibd. Aller en Afrique coûte très cher, au point que plusieurs clubs ont dû déclarer forfait. Au Casa Sport, on n’a pas déclaré forfait. Mais nous avons sollicité des cadres casamançais dont Doudou Ka, Dg d’Aibd, qui nous a assistés. Contrai­rement à ce que dit Guy Marius Sagna, qui est très souvent mal informé, la convention porte sur 75 millions, et non 50. Et Doudou Ka est allé plus loin encore, en nous promettant un bus, à côté de celui que nous a offert le chef de l’Etat, que nous remercions au passage.»

Néanmoins, cette assistance n’est pas exclusive, dit-il : «Ce qu’Aibd a fait pour le Casa, elle le fait aussi pour le basket, avec le Jaraaf par exemple. Pourquoi Guy Marius veut-il singulariser le Casa ? D’autres clubs aussi reçoivent des appuis d’autres entreprises. Pourquoi n’en parle-t-il pas ?»

«Guy est la risée de la Casamance»
Sans doute échauffé par les déclarations de son adversaire politique, le cadre de Benno à Ziguinchor va lancer : «Guy ne s’intéresse pas au sport, c’est un parvenu. Il pense que remettre de l’argent au Casa, c’est faire de la politique.Il souhaite que l’on laisse ce club faire faillite, pour dire que le président Seydou Sané a échoué. Il est venu prendre le manteau de député de la Casamance pour combattre les Casamançais.» Il va préciser : «Le Casa Sport n’est pas un club politique. C’est le dénominateur commun de la région et du pays. C’est un club qui regroupe tout le monde. Un club traditionnel que l’on veut moderniser. Il n’y a ni ethnie ni religion. Tous les Casamançais se retrouvent au Casa Sport. On doit préserver cet outil de stabilité. Le Casa Sport fait le lien entre le Nord et le Sud.»

Par conséquent, ajoute Sané, «Guy devrait remercier Doudou Ka d’avoir soutenu le club, et demander que son exemple fasse tache d’huile pour que tous les fils de Casamance fassent comme lui. Certains membres du Casa Sports ont peut-être voté pour Guy Marius, mais ils s’indignent aujourd’hui de le voir faire le clown. Quelle horreur, quelle bêtise ! Il est la risée des Casamançais. Qui peut compter sur lui pour défendre la cause de la Casamance ?»

Au contraire, «Guy n’a pas compris que ce n’est pas en gueulant tous les jours que l’on dira qu’il est un grand député. C’est un petit personnage. Il n’a rien compris du fonctionnement de l’administration. Il a abusé les populations de la Casamance et maintenant il les attaque. Il ne mérite pas d’être député de la Casamance. Il indique que le Casa Sport ne mérite pas d’être soutenu, parce que lui n’est pas capable de le faire. Partout où il y a des Casamançais, où se trouvent des sympathisants du Casa Sport, ils sont écœurés par la sortie malveillante de Guy. Il peut être contre Doudou Ka, c’est normal. Mais il ne doit pas mêler le Casa Sport dans ce combat. Ce que fait Doudou Ka doit être donné en exemple à tous. Guy fait la honte des Casamançais. Est-ce que les entreprises qui accompagnent les autres clubs ont des intérêts dans ces clubs ? S’il s’attaque encore au Casa Sport, d’autres à côté de moi lui répondront, parce qu’il fait la honte de tous. Personne ne le respecte».
mgueye@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page