ActualitésInternational

Soudan du Sud : les inondations provoquent la famine

Le programme alimentaire mondial s’inquiète de l’insécurité alimentaire observée au Soudan du Sud. Un pays vulnérable aux effets du changement climatiques. Les inondations ont été très violentes et détruites, toutes les récoltes. Ce cri d’alarme du PAM intervient alors que se tient en ce moment Egypte la COP27.

Plus d’un million de personnes au Sud-Soudan ont été touchées par des inondations extrêmes. La superficie des terres submergées en permanence a triplé et une situation de sécurité alimentaire, déjà catastrophique s’est exacerbée, laissant 2,9 millions de personnes au bord de la famine.

À cette conférence sur le climat, la question des compensations pour les dommages causés par la pollution de la planète sera abordée. Pour de petits agriculteurs comme Nyadeng Majok, l’heure n’est plus aux balbutiements, il faut agir

Toute notre nourriture est ruinée ! Vous pouvez voir mes cultures de sorgho. Les inondations provoquent la faim parce qu’elles prennent toute notre nourriture. Si nous n’avons pas de nourriture, comment pouvons-nous survivre, explique-t-elle ?

À côté des événements climatiques extrêmes, le Soudan du Sud bénéficie de moins en moins du financement de ses programmes humanitaires, c’est ce qu’a tenté de rappeler Isheeta Sumra, la directrice de la communication du PAM.

« Partout, où nous avons pu mettre en œuvre des projets, où nous renforçons la résilience des communautés, nous constatons des résultats, nous voyons que les gens sont capables de prendre en main leur sécurité alimentaire même en temps de crise. Cependant, comme je l’ai dit, le financement n’est pas suffisant. Nous devons faire beaucoup plus pour garantir que 65 % de la population (sud-soudanaise) qui souffre actuellement de la faim dispose des ressources nécessaires pour se nourrir.

Pour éviter la famine et financer l’adaptation de son agriculture face au changement climatique, le Soudan du Sud aura besoin de millions de dollars.

Africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page