Actualités

Un projet pour l’accès des couches vulnérables aux soins de santé de qualité lancé à Ziguinchor

(APS) – L’adjointe au gouverneur de Ziguinchor (sud) chargé des affaires administratives, Saphiyatou Joséphine Dieng, a procédé, jeudi, au lancement officiel du projet dénommé « CONTINIUS-PV », qui vise à améliorer l’accès des couches vulnérables aux soins de santé de qualité, a constaté l’APS.

Ce projet est financé par Expertise France et porté par le Centre Régional de Recherche et de Formation à la prise en charge clinique (CRCF).

Il est mis en œuvre par un consortium constitué de l’Alliance Nationale des Communautés pour la Santé (ANCS), de Plan International, du Réseau National des Personnes vivant avec le VIH (RNP+) et de Santé Service et Développement (SSD) au profit des régions médicales, des districts sanitaires et des sites de prise en charge.

« L’objectif de ce projet est d’assurer la continuité des services de soins de qualité aux populations vulnérables qui vont avec le VIH, la tuberculose et le paludisme », a expliqué le médecin chef de la région de Ziguinchor, Youssouf Tine.

Ce projet, a-t-il indiqué, « s’articule autour d’un axe d’intervention qui consiste à l’amélioration de l’accès au diagnostic et à la prise en charge des trois pathologies (le VIH, la tuberculose et le paludisme) à travers la mise en place des unités mobiles qui vont aller vers ces populations et faciliter le diagnostic et le transport des traitements ».

« Il y a aussi un deuxième axe d’intervention qui consiste à l’amélioration de la qualité des services de soins en insistant sur des activités de promotion de la santé et sur les activités de diagnostic et de prise en charge des populations », a-t-il ajouté.

Le troisième axe d’intervention dudit projet est d’étendre l’observatoire communautaire dans le cadre de la surveillance du VIH, de la tuberculose et du paludisme à Ziguinchor.

De même, explique le médecin chef de la région de Ziguinchor, un autre axe d’intervention porte sur la gestion transfrontalière de ces maladies.

« Ce projet vise à améliorer l’accès des couches vulnérables au soin de santé de qualité. Les districts de santé de Ziguinchor auront l’accompagnement de ce projet qui sera bénéfique aux populations « , a réagi l’adjointe au gouverneur de Ziguinchor.

Le projet « CONTINIUS-PV » va intervenir dans les régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou et Kaolack.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page