Diaspora

47 MIGRANTS PORTÉS DISPARUS ET PROBABLEMENT MORTS EN MER, 7 RESCAPÉS

Quarante-sept migrants africains sont portés disparus et probablement morts en mer alors qu’ils tentaient de gagner l’Europe à bord d’une embarcation, finalement récupérée lundi au large de la Mauritanie avec sept rescapés, a indiqué un responsable de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Nicolas Hochart.

L’embarcation a connu une avarie de moteur et dérivé pendant près de deux semaines avant d’être repérée lundi

L’embarcation était partie « selon toute vraisemblance » de la région de Laâyoune (Sahara occidental), le 3 août, à destination des îles Canaries (Espagne). Mais a connu une avarie de moteur et dérivé pendant près de deux semaines avant d’être repérée, lundi, par les garde-côtes mauritaniens, au large de Nouadhibou, a précisé ce responsable de l’OIM. 

Cinquante-quatre personnes, dont deux enfants de moins de trois ans et une adolescente, aujourd’hui, tous trois disparus, se trouvaient à bord au départ, a-t-il dit en citant les témoignages recueillis par l’OIM auprès des rescapés. Il s’agissait d’Africains de l’Ouest, a-t-il ajouté sans plus de précisions. « Le voyage, si tout se passe bien, ça prend quelques jours au maximum (…). A partir du moment où le moteur a flanché, ils se sont retrouvés sans réserve » d’eau et de nourriture, a-t-il souligné.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page