Accueil Actualités Accusé d’escroquerie et emprisonne : Abibou Ndiaye Samb remporte son procès face...

Accusé d’escroquerie et emprisonne : Abibou Ndiaye Samb remporte son procès face aux GMD

0

Accusé d’escroquerie par son employeur et emprisonné, l’ex directeur commercial des Grands Moulins de Dakar (GMD), Abibou Ndiaye Samb a finalement remporté son procès en justice. Les faits remontent à 2016. L’entreprise GMD constate que de la marchandise d’une valeur de près de 200 millions de francs CFA a été prêtée à deux commerçants. Ces prêts étaient garantis par une société de crédits qui en réalité, n’existait pas. Par la suite, la Direction des Grands Moulins de Dakar a déposé une plainte pour escroquerie portant sur 200 millions de FCFA. C’est ainsi que son directeur commercial Abibou Ndiaye Samb ainsi que deux commerçants partenaires de l’entreprise sont arrêtés et placés sous mandat de dépôt. Ils sont poursuivis pour complicité d’escroquerie, association de malfaiteurs et faux et usage de faux. Après trois mois passés en prison, Abibou Ndiaye Samb bénéficie d’une liberté provisoire le 20 janvier 2017 pendant que l’instruction se poursuit sous la conduite du Juge Yakham Léye du 2ème cabinet. Mais dès sa libération, il reçoit une lettre de licenciement datée du 24 janvier 2017, lui reprochant une «part active dans la survenance des évènements et faits attribués aux clients poursuivis rendant impossible la poursuite de la collaboration». Le licenciement lui reste en travers de la gorge. Et pour cause, l’enquête était encore en cours et il n’y avait aucune condamnation. Abibou Ndiaye décide ainsi d’ester en justice les Grands Moulins de Dakar pour licenciement «abusif». Blanchi par le tribunal de grande instance, chambre correctionnelle le 13 octobre 2020 dans le cadre du dossier pour escroquerie, il se voit obtenir une seconde victoire contre les GMD. En effet, le juge Ibrahima Ndiaye condamne les Grands Moulins de Dakar à payer la somme de 80 millions de FCFA  à leur ex-directeur commercial à titre de dommages et intérêts pour licenciement abusif selon la décision définitive N°139 rendue le 10 mars 2023. Selon les informations reçues, «même si cette décision du juge est exécutoire, les Grands Moulins de Dakar sont en train de négocier avec les avocats de Monsieur Samb un paiement par moratoire de cette somme».

M DJIGO

Article précédentHannibal Djim en grève de la faim
Article suivantDoudou Ka dénonce un acte de “barbarie”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici