Actualités

Affrontements à Tchiky : Retour de parquet pour les gardes du corps d’Ousmane Sonko

Les 5 éléments de la garde rapprochée d’Ousmane Sonko bénéficient d’un retour de parquet. Ils doivent de nouveau faire face au procureur Mamadou Diop au tribunal du département de Mbour. Les interrogatoires devraient ainsi se poursuivre. Actuellement, leur placement en garde à vue à la brigade de recherches de Saly se prolonge de quelques heures.

Ces gardes du corps ont été arrêtés jeudi dernier au tribunal de Dakar lors de l’audition du leader de Pastef/Les Patriotes, Ousmane Sonko. Ils sont visés par les chefs de coups et blessures volontaires et destruction de biens appartenant à autrui.

Une bagarre a éclaté à Tchiky lors de la tournée de proximité du leader du Pastef. Les affrontements ont opposé les militants de la coalition Bby à ceux de Pastef/Les Patriotes.

Ces éléments de la garde rapprochée d’Ousmane Sonko sont cités comme étant les présumés auteurs de sévices sur des militants de la coalition Bby. Des personnes blessées lors de ces affrontements ont saisi la justice avec des certificats médicaux. Deux des blessés ont des incapacités temporaires de travail de 21 jours. Un troisième est déclaré inapte pour une durée de 45 jours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page