Politique

Aida Mbodj, « avocate » d’Ousmane Sonko : «ce qui me fend le cœur»

Avocate du député Ousmane Sonko, Aida Mbodj a appelé, vendredi, ses collègues à ne pas voter la levée de l’immunité parlementaire du leader de Pastef. « Je vous exhorte à mesurer pleinement l’acte que vous posez. Pour l’histoire, pour la dignité de cette institution, pour la sacralité de notre Assemblée nationale, je vous invite à ne pas voter la levée de cette immunité », a-t-elle notamment lancé, dans sa prise de parole.

La députée ajoute : « le fait de voir notre Assemblée se transformer en rouleau compresseur contre notre cher collègue Ousmane Sonko, me fend le cœur, non pas parce qu’il serait un intouchable, non pas parce que nous ne devrions pas collaborer avec la Justice pour éclore la vérité dans l’affaire qui le concerne, mais parce que nous ne disposons pas, à ce jour, d’éléments suffisants pour lever son immunité ».

Selon elle, « la procédure de saisine de notre institution est faite en violation flagrante de l’article 71 du Code de procédure pénal. Nous n’avons en réalité aucune base légale pour lever son immunité ». S.G

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page