Politique

ALY NGOUILLE NDIAYE CALME SES MILITANTS

Le désormais ex ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye appelle au calme à ses militants qui protestaient contre sa défenestration. Le maire de Linguère, qui semble prendre avec philosophie leur demande de ne pas en vouloir au président de la République.

Ce dernier, rappelle-t-il, a le pouvoir constitutionnel de nommer ou de démettre qui il veut. « Depuis 2012, je chemine avec le Chef de l’Etat qui le pouvoir de choisir exclusif de choisir ceux qui doivent être dans le gouvernement et ceux qui ne doivent plus y figurer. Je ne suis plus dans le Gouvernement, mais je suis toujours dans le ¨Parti », a-t-il soutenu devant ses militants.

Aly Ngouille Ndiaye estime qu’il ne faut pas « en vouloir au chef de l’Etat. En plus d’être ministre, j’étais également maire de Linguère. Donc, je vais me concentrer sur mes fonctions de maire. On va continuer à travailler. On servait le Sénégal avant qu’on ne devienne ministre et on va toujours continuer à le servir », dit-il.

Non sans ajouter : « Nous n’avons aucune explication à donner à personne. Le plus important c’est l’appréciation du président de la République relative à la mission qu’il nous avait confiée. Donc, soyez calme, gardez la sérénité et continuez le travail ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page