A LA UNEPolitique

Aminata Touré à Ismaïla Madior :  » Les intellectuels doivent être fidèles à la Constitution et à leur pays »

« Il faut dire au Sénégalais que le Président Macky Sall va terminer son mandat en 2024 et partir », a déclaré, l’ancienne ministre de la Justice Aminata Touré, en marge de la séance de plénière pour le vote du projet de budget du ministère de la Justice. Toutefois, la députée investie par la coalition Bby,  Aminata Touré, qui est passée du côté de l’opposition, a tenu à rappeler l’actuel ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall la position qu’il avait soutenu lors du référendum de 2016 modifiant la Constitution du Sénégal.

« M. Le ministre, vous étiez l’artisan de cela. Donc c’est important de regarder les Sénégalais dans les yeux comme intellectuel parce que les intellectuels ont des responsabilités dans ce pays. Les intellectuels doivent être fidèles à la Constitution et à leur pays. Ils ne doivent pas être fidèles seulement à leurs privilèges. Loyauté, loyauté pour le Sénégal. C’est pour cette loyauté que nous avons accompagné le candidat Macky Sall en 2012 parce que le Président Abdoulaye Wade voulait un troisième mandat. Il faut nous dire aujourd’hui très clairement comme intellectuel, une réponse très claire parce que vos étudiants sont en train de vous suivre et il ne faut pas regarder les postes ou les avantages qu’on peut avoir dans un gouvernement.

M. Le, ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall, vous avez joué un rôle important dans la constitution de 2016. Vous faites partie de ceux qui l’ont pensé, ceux qui l’ont écrit. Nous avons fait le tour du Sénégal, le président de la République en a parlé. Vous-même vous en avait parlé en disant de manière juste qu’on a verrouillé la constitution. Vous avez dit que nul ne peut faire deux mandats consécutifs. Vous l’avez défendu partout. Moi-même, je l’ai défendu aussi. Mais aujourd’hui, nous voulons que vous nous disiez, parce que vous êtes un professeur émérite, et je sais que vos idées, vous pouvez les assumer. Je vous invite alors de regarder ici, les yeux dans les yeux ceux qui sont là pour répéter encore une quatrième fois puisque vous l’avez dit à 3 reprises que nul ne peut faire deux mandats consécutifs », a rappelé Mimi Touré, sous les applaudissements de l’opposition. 

Et de poursuivre : « Ce que je veux savoir si lorsque l’on disait cela est-ce que l’on trompait les sénégalais ou pas parce que ce que l‘on est en train de préciser maintenant, on ne l’avait pas fait en 2016. Je n’ose pas dire que c’était une opération de filouterie ou pas, je n’ose pas le dire ».

Fara Mendy

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page