A LA UNE

Aminata Touré sur le réchauffement de la planète : « Nous vivons dans un monde où la question environnementale est centrale »

Aminata Touré Présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental a rappelé l’intérêt et l’urgence qu’il y a, à s’occuper des questions de l’environnement. Face à la presse, ce lundi, l’ancienne première ministre a indiqué que c’est une question qui engage et qui engagera le conseil.

« J’engage le conseil à œuvrer en termes de réflexion, et de contribution à les soumettre pour renforcer l’efficacité de son action. Ce n’est pas pour rien que ce conseil a changé de dénomination pour ajouter le composant environnement. Nous vivons dans un monde où la question environnementale est centrale. Nous qui sommes un pays du sahel, avec des piques de température jamais atteint dans notre pays pour ce mois de ramadan, dans le nord, et dans plusieurs parties du pays », dit-elle.

Selon le nouveau Président CESE, « le réchauffement de la planète, nous le vivons tous les jours. C’est une question qui engage et qui engagera le conseil. La question de l’avancée de la mer, nous sommes à Dakar, nos cotes sont menacées et il nous faut réfléchir en termes de programme pour arrêté cette avancée-là. Nous le ferons avec le ministère en charge de l’environnement que nous invitons à venir discuter des stratégies. Les acteurs, les organisations non-gouvernementales, les associations de jeunes, et de femmes puis que la question de l’environnement nous concerne tous ».

Interpellée sur le suivi des rapports, Aminata Touré a soutenu que : « Les rapports sont soumis au président de la République qui en apprécie la pertinence. D’après une première évaluation qui a été faite, il a intégré plus de 70 propositions qui se retrouvent dans le programme des différents ministères. Il s’agira aujourd’hui, d’avantage partagé le contenu de ces rapports et les mettre à la portée des Sénégalais moyen. C’est également notre objectif ».
Avec pressafrik

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page