A LA UNEInternational

Après la Cédéao, l’Union Africaine suspend le Mali de ses instances

Après la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), c’est au tour de l’Union africaine (Ua) de suspendre le Mali de ses instances, en réponse au coup d’Etat de la semaine dernière, soldé par les arrestations du Président et le Premier ministre par intérim du Mali, informe L’Observateur.

Ensuite, l’Armée fera pression sur eux pour qu’ils démissionnent, faisant dérailler une transition vers des élections démocratiques après qu’un autre coup d’Etat militaire en août dernier a évincé l’administration précédente.

L’ancien vice-président Assimi Goita, un colonel à la tête du coup d’Etat intervenu au mois août et de la révolte de la semaine dernière, a été déclaré président vendredi. Le Président auto-proclamé a nommé, hier mardi, Choguel Kokalla Maïga, 63 ans, au poste de Premier ministre.
IGFM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page