Société

APRES MALIKA, SEPT CAS DE NOYADES À LA PLAGE DE MBAO

emedia

C’est l’hécatombe sur nos plages. Sept jeunes se sont noyés hier à Mbao, après le drame de Malika. Déjà plus de 41 cas de décès par noyade avaient été enregistrés depuis le début de l’année 2021.

Plus de la moitié de ces cas précisément sont identifiés à Dakar durant ce mois de juin, d’après les statistiques partagées par la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), lors d’une réunion de coordination à la Gouvernance de Dakar, mardi 22 juin.

« Malheureusement, nous n’avons pas encore atteint le pic parce que l’expérience a montré que c’est au mois de juillet que nous atteignons souvent le pic. Cette fois-ci peut-être même août après les examens scolaires parce que c’est après ces examens qu’on constate un rush des jeunes vers les plages. Pour prévenir ce pic-là, il a fallu se concerter et discuter pour des mesures », avait expliqué le Gouverneur de Dakar, Al Hassan Sall.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page