Actualités

Assemblée – 778 milliards F Cfa au ministère de l’Education nationale : La part du lion – Lequotidien

Le gouvernement mise sur la formation. Le budget du ministère de l’Education nationale (Men) en est la preuve. 778 milliards ont été accordés au département dirigé par Cheikh Oumar Anne. Qui détient ainsi le plus gros budget de l’Etat. 

Par Malick GAYE – 778 milliards 549 millions 450 mille 268 Cfa, c’est le budget du ministère de l’Education nationale (Men). Ce montant est le plus important des ministères et institutions réunis de la République. Ainsi le budget 2023 du Men a connu une hausse de «28,3% par rapport au précédent exercice», selon le ministre des Finances et du budget. Or, celui de 2022 était à plus de 606, 662 milliards Cfa, selon la Loi de finances initiale.

Budget vampirisé par les salaires
Concentrant le plus grand nombre d’effectif dans la Fonction publique, le département dirigé par Cheikh Oumar Anne «a connu une augmentation de plus de 151 milliards Cfa entre 2022 et 2023, suite aux mesures de revalorisation salariale des enseignants, avec la mise en œuvre des accords entre le gouvernement et les syndicats», d’après Mamadou Moustapha Ba. Toujours d’après le ministre des Finances et du budget, 91% du budget du Men sont consacrés aux salaires. «La masse salariale globale est de 1273 milliards Cfa en 2023 contre 952 milliards Cfa en 2022 dont 645,103 milliards Cfa pour le personnel du Men, soit 50,6% de ce montant et les corps émergents non compris (…) L’indemnité d’enseignement, entre 2002 et 2023, est passée de 38 à 60% de la solde mensuelle, alors que l’indemnité de recherche documentaire est passée de 70 mille à 140 mille. La prime scolaire est passée de 20 mille en 2010 à 80 mille Cfa en 2023», a déclaré le ministre des Finances et du budget. Mamadou Moustapha Ba a aussi annoncé que l’indemnité de logement est passée de 35 mille en 2002 à 100 mille F en 2022. L’indemnité de contrôle et d’encadrement a doublé. Elle est désormais à 300 mille F Cfa. La subvention des écoles privées a connu une hausse à tous les niveaux. Le préscolaire a 139 millions Cfa, l’élémentaire avec 1,361 milliard et le moyen-secondaire a 500 millions Cfa. 18,950 milliards Cfa ont été prévus en 2023 pour les prêts Dmc.
mgaye@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page