ActualitésMONDIAL QATAR 2022

Avec trois penalties arrêtés : Bounou, homme du match !

A l’issue de 120 minutes d’une domination stérile, l’Espagne a été éliminée de la Coupe du monde aux tirs au but par le Maroc, qui se hisse en quarts de finale du Mondial pour la première fois de son histoire. Les Lions de l’Atlas écrivent un nouveau chapitre du football africain, devenant ainsi la quatrième équipe du continent à se qualifier dans le top 8 d’une Coupe du monde, une première depuis le Ghana en 2010.

Après une prolongation sans relief, les deux équipes ont enfin fait trembler les filets. Du moins, le Maroc. Car les trois tireurs espagnols – les Parisiens Pablo Sarabia et Carlos Soler, ainsi que le capitaine Sergio Busquets – ont tous échoué face à Yassine Bounou. Le portier marocain, héros d’un soir en compagnie de Achraf Hakimi, auteur du tir au but vainqueur, peut savourer.

Les Lions de l’Atlas entrent un peu plus dans l’histoire et peuvent continuer à rêver.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page