Actualités

Birahime Seck à Antoine Diome : «La force n’a jamais quitté la loi qui est le peuple»

Le coordonnateur du Forum civil n’a pas tardé à réagir, suite à la déclaration du ministre de l’Intérieur, après les émeutes notées hier. Selon Birahime Seck, Antoine Felix Diome doit donner plutôt des informations fiables sur les nervis qui sont accusés d’être payés par la mouvance présidentielle.

«Monsieur le Ministre Antoine Félix Abdoulaye Diome, la force n’a jamais quitté la loi qui est le peuple. Monsieur le Ministre, pour la préservation, au Sénégal, d’un maintien de l’ordre responsable et digne, vous devez vous exprimer explicitement sur les personnes identifiées par la presse et se présentant comme gardes du président de la République. Monsieur le Ministre, la force républicaine doit être utilisée avec intelligence et discernement, pour préserver la stabilité du pays et la paix sociale», a-t-il twitté.

«Toutes les dispositions seront prises pour que force reste à la loi», avait soutenu Antoine Felix Diome.
avec seneweb

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page