Accueil Economie Brvm Investment Days : Ouverture à Johannesburg de la troisième édition

Brvm Investment Days : Ouverture à Johannesburg de la troisième édition

0

Les Brvm Investment Days sont de retour à Johannesburg après plusieurs années d’interruption en raison de la pandémie de la Covid-19 avec le lancement par la Brvm, ce mardi 07 mai 2024 de la troisième édition de ses Brvm Investment Days qui se tiennent les 7 et 8 mai 2024 à la Bourse de Johannesburg (Jse).

Brvm Investment Days : Ouverture à Johannesburg de la troisième édition
Selon un communiqué de presse, ces journées de promotion à l’international ont pour objectif de favoriser un dialogue stratégique entre les acteurs du marché financier régional de l’Uemoa et les investisseurs internationaux sur les opportunités d’investissement dans l’Uemoa.

Selon la même source, plus de 150 participants sont attendus avec une cinquantaine venant de l’Uemoa. Les institutions communautaires (la Commission de l’Uemoa et la Boad), les acteurs du Marché Financier Régional (Sociétés cotées, courtiers en bourse – Sgi – et gestionnaires d’actifs – Sgo), les banques, les Caisses de dépôts et des consignations etc. sont présents. Face à eux les acteurs du secteur financier sud-africain notamment la Jse, les banques, les investisseurs institutionnels, médias, etc. sont également présents. Cette année, la Côte d’Ivoire est le pays à l’honneur et à cet effet, un atelier est consacré au rôle et aux défis des bourses de matières premières en Afrique. En effet, une Bourse des Matières Premières Agricoles (BMPA) est en création en Côte d’Ivoire.

Les Autorités sont fortement représentées à travers l’Ambassade de Côte d’Ivoire en Afrique du Sud sous l’égide de Sakaria Koné, le Ministère d’Etat, Ministère de l’Agriculture, du Développement rurale et des Productions vivrières sous l’autorité de Ministre d’Etat, Kobenan Kouassi Adjoumani, l’Autorité de régulation des récépissés d’entreposage (Arre), le Comité de privatisation de Côte d’Ivoire, etc. La République Togolaise est également représentée par le Haut-Commissaire par intérim,  Fintakpa Lamega. Il faut noter que la première journée a été consacrée à des thématiques relatives aux bourses des matières premières agricoles. En prélude à cette première journée, les participants venus de l’Uemoa ont pu visiter les installations du silo d’AFGRI dans la ville de Bronkhorstspruit.
L’entreposage étant un élément clé dans l’écosystème des bourses de matières premières, cette visite a permis de s’enquérir de l’expérience sud-africaine en la matière.
Adou FAYE
 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici