ActualitésMONDIAL QATAR 2022

Cameroun : Song balance, André Onana répond sèchement !

Nouvel épisode dans le feuilleton André Onana. Ce jeudi, une vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux. Elle montre le sélectionneur du Cameroun, Rigobert Song, dans son bureau et visiblement filmé à son insu, en train d’expliquer à un interlocuteur la raison de la mise à l’écart de son gardien titulaire à la veille du match contre la Serbie (3-3) à la Coupe du monde 2022.
«Je suis allé voir le petit le matin pour lui dire : «Tu sais quoi, je ne veux plus fonctionner avec toi.» Il commence à pleurer. J’ai dit «mon petit, je n’ai pas le temps pour ça, je prépare un match. Hier c’est moi qui t’avais appelé, tu n’es pas venu». Un faux problème hein…», a d’abord raconté le technicien, avant de revenir sur l’incident plus dans les détails.

Un «one man show», Song se paie Onana
«A l’entraînement, il fait son one man show, il joue avec les pieds. Je l’appelle et je lui dis : «Mon petit non, c’est trop de risques, joue le ballon sur le côté. C’est plus simple sur le côté parce qu’on peut le perdre et le reprendre.» Il est fâché, il ne lui en faut pas beaucoup. Voilà tout le problème, il ne faut pas lui parler ! Mais Aboubakar Vincent je lui parle, Zambo Anguissa je lui parle, Choupo-Moting je lui parle, Ebossé je lui parle. Toi, tu es même qui et je ne peux pas te parler ?», a lâché le sélectionneur. «J’ai stoppé l’entraînement, j’ai dit à tout le monde qu’on va dans les vestiaires. Je lui ai dit : «Tu as gâté mon entraînement.» Le président (de la Fédération, Samuel Eto’o, ndlr) était dans les gradins, il voyait tout.»

Song a ensuite confirmé que Onana est allé se plaindre sans succès auprès de l’ancien buteur en demandant d’intervenir en sa faveur : «Il s’en va voir le président. Il croit que, comme il est avec lui tous les jours, il va le soutenir. Mais il ne connaît pas l’homme. Le président lui a dit d’aller voir avec le sélectionneur.»

La divulgation de cette vidéo a déjà fait réagir Onana. «Dans un monde où le mensonge est la chose la plus courante, dire la vérité fait de vous un révolutionnaire. Mais à la fin, le temps remet tout à sa place», a lâché sur Twitter le portier de l’Inter Milan, suspendu par la Fédération jusqu’à nouvel ordre. Entre les deux hommes, le divorce semble bel et bien consommé…
Afrik-foot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page