International

Catherine Colonna : « La Russie joue un rôle important dans le sentiment anti-français en Afrique »

Pour sa première visite en Côte d’Ivoire depuis le début de son mandat, la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a accordé un entretien à France 24 dans lequel elle a fustigé le « discours anti-français » de la Russie et le développement d’un « sentiment anti-français » qui en résulte en Afrique de l’Ouest.

La ministre française des Affaires étrangères a dénoncé le « discours anti-français » et « les mensonges » véhiculés par la Russie en Afrique de l’Ouest et a ainsi condamné le rôle important de la Russie dans le développement du sentiment anti-français dans la région.

« Le sentiment anti-français n’est que la résultante d’actions de désinformation, de contre-vérités, de propagande de manipulation. J’en appelle à la responsabilité de la jeunesse de ne pas se laisser entraîner et de ne pas devenir prisonnière de ceux qui veulent la manipuler. Ça ne doit pas réussir parce qu’à la clé, il y a la stabilité, la sécurité et donc le progrès et la prospérité pour ces pays », a-t-elle affirmé, lors de sa première visite en Côte d’Ivoire.

Catherine Colonna a ainsi abordé la question de l’influence russe en Afrique de l’Ouest, en revenant sur le dernier coup d’État au Burkina Faso. « Ce qu’il s’est passé au Burkina Faso avec l’apparition de drapeaux russes doit nous interpeller. On ne veut pas que ce même schéma [celui du Mali] se reproduise au Burkina Faso. On a une junte qui s’enferme sur elle-même et qui devient prisonnière d’un groupe de mercenaires étrangers » a-t-elle conclu.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page