Actualités

Célébration de la Journée des Forces armées : Les soldats à l’honneur

Ce fut une matinée pour rendre hommage aux Forces armées dont le professionnalisme a été salué par le chef de l’Etat, qui promet de renforcer leurs moyens pour faire face aux nouveaux enjeux sécuritaires.

Par J. GOMIS – La Journée des Forces armées est un instant magique. Un moment majuscule. Figés dans des rangs, magnifiques dans leurs tenues d’apparat, les officiers généraux, les officiers, sous-officiers et militaires du rang sont à l’honneur de la République «reconnaissante» des sacrifices qu’ils font pour assurer la sécurité des personnes et des biens. «C’est toujours avec une joie et une fierté renouvelées que je préside la Journée de nos Forces armées. La Nation est fière de vous et vous reste attachée de façon indéfectible, envers et contre tout», assure le chef suprême des Armées. Pour lui, c’est un métier qui force le respect. «Il en est ainsi parce que tout citoyen, animé d’une fibre patriotique, mesure le sens, la portée et les risques du métier des armes que vous avez choisi ; parce qu’il sait que vous acceptez de perdre le sommeil pour qu’il dorme du sommeil du juste, et que vous consentez jusqu’au sacrifice suprême pour la protection des personnes, des biens et de l’intégrité territoriale de notre pays», poursuit Macky Sall.

Cette année, le souvenir des Jambaars décédés flotte dans l’air. Des blessés et des malades. «Les décorations auxquelles je viens de procéder témoignent de notre gratitude à l’endroit de ces valeureux citoyens dont l’intégrité physique, sérieusement entamée pour certains, démontre à suffisance les immenses sacrifices qu’ils ont consentis», enchaîne le Président Sall, sur un ton qui épouse parfaitement la solennité de cet évènement célébré au Camp Dial Diop, quartier des Armées sénégalaises. «La Nation fait corps et âme avec vous. En son nom et au mien propre, je vous réitère ma fierté, ma confiance et mon soutien», dit-il.
Le thème de cette année, «Forces armées et préservation des ressources naturelles», montre la place essentielle qu’occupent les Fds. Sous leur regard, les biens sont bien protégés. Avec l’exploitation prochaine des hydrocarbures, les enjeux sécuritaires deviennent encore plus élevés. N’est-ce pas ? «Par les temps qui courent, ce thème, pertinent par lui-même, est d’une résonnance particulière. Mais aujourd’hui, la raréfaction de ces ressources, due à la dégradation continue de l’environnement, au pillage et trafic illicite de tous genres, renchérit davantage les enjeux autour de la protection de ces richesses, souvent non renouvelables», rappelle le chef de l’Etat.

Dans une sous-région fortement secouée par la menace djihadiste transfrontalière, la surveillance territoriale devient encore plus complexe et ardue. Dans son discours, Macky Sall ajoute les périls à nos frontières et la multiplication des tensions et conflits de diverses intensités. «Autant de facteurs qui replacent les ressources naturelles, notamment alimentaires et énergétiques, au cœur de la souveraineté nationale et de la géopolitique mondiale. Je n’insisterai pas outre mesure sur l’importance vitale que revêtent ces ressources pour des pays en retard sur le processus de développement, et en quête d’émergence comme le nôtre», avance-t-il. Il enchaîne : «Dans un monde de compétition acharnée, un monde sans cesse percuté par des forces diffuses et malveillantes, il nous faut sans cesse prendre en charge les défis sécuritaires liés à la sauvegarde de nos ressources minières, hydro-électriques, fauniques, halieutiques et forestières, sans compter l’exploitation prochaine de nos ressources en hydrocarbures.» A l’aune de cette déclaration, les compétences dévolues aux Forces de défense et de sécurité ne cessent de s’élargir. «J’ai particulièrement à l’esprit, la nécessité de poursuivre sans répit la lutte contre le pillage de nos ressources halieutiques, forestières, la boulimie foncière et l’orpaillage clandestin, entre autres actes délictueux qui portent préjudice aux générations actuelles et futures. J’engage les autorités des Forces de défense et de sécurité à rester mobilisées dans la mise en œuvre des stratégies opérationnelles pour faire face aux différentes formes de criminalité qui affectent nos ressources. Vous pouvez toujours compter sur mon soutien», assure le Président Sall.

Evidemment, l’atteinte des objectifs est assujettie à une hausse des investissements dans les Armées. Depuis quelques années, l’Etat a entrepris le renforcement des moyens militaires avec l’achat d’avions, de patrouilleurs, la création d’écoles de formation. Macky Sall promet de maintenir la dynamique. «Nous avons consenti d’importants investissements au profit de nos Forces de défense et de sécurité dans leurs composantes air, mer, terre, afin de les mettre à la hauteur des défis et enjeux de l’heure. Et je reste plus que jamais déterminé à soutenir la montée en puissance et la modernisation de nos Forces armées ; parce que face à la multiplication et à la complexité des périls, il n’y a pas de prix pour la paix, la sécurité, la stabilité et le développement économique et social de notre pays», promet-t-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page