Actualités

CLINIQUE DE LA MADELEINE: LE DIRECTEUR PLACÉ SOUS CONTRÔLE JUDICIAIRE, TROIS SPÉCIALISTES ÉCROUÉS

emedia

Du nouveau dans l’affaire sur l’affaire du bébé de sexe féminin mort calciné à la clinique de la Madeleine. Le pédiatre Hussein Joubaly, déféré devant le Procureur hier, en même temps que l’infirmière et la nurse, ont été, tous, placées sous mandat de dépôt.

Le Directeur de la structure sanitaire, Mahmoud Aïdibé, est, lui, placé sous contrôle judiciaire.

Sur ce dossier, les investigations avaient fini de confirmer la thèse de « la négligence criminelle de la clinique », après l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour homicide involontaire et non-assistance à personne. Auparavant, les spécialistes étaient en garde-à-vue au Commissariat du Plateau pour « homicide involontaire ».

Pour rappel, à sa naissance, le bébé de sexe féminin ne souffrait que d’une jaunisse. C’est ainsi qu’il a été mis sous photothérapie afin de réduire le taux de bilirubine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page