Actualités

CONDITIONS DRASTIQUES : L’ARABIE SAOUDITE N’AUTORISE QUE 60 000 PÈLERINS POUR LE HAJJ 2021

L’édition 2021 du Hajj (grand pèlerinage à La Mecque) est prévu du 17 juillet au 22 juillet prochains. Mais, cette année, l’Arabie Saoudite a réduit considérablement le nombre de pèlerins qui seront autorisés à exécuter un des cinq piliers de l’islam. En effet, le ministère saoudien de la Santé a déclaré que seules 60 000 personnes seront autorisées à faire le Hajj 2021 à travers le monde entier. Une décision qui a été prise à cause de la maladie du coronavirus qui continue de dicter sa loi dans la planète.

Toujours d’après le ministère de la santé du royaume saoudien, les candidats pour le pèlerinage doivent remplir certaines conditions obligatoires pour espérer être éligibles. Ils doivent ainsi être âgés de 18 à 60 ans, en sus d’être en bonne santé. Également, ils ne doivent pas avoir été hospitalisés pour une maladie au cours des six derniers mois précédant leur voyage pour le Hajj.

De même, les pèlerins, entre autres conditions qui leur sont exigées, ils doivent avoir reçu les deux doses de vaccin avec un carnet de vaccination fourni par l’organisation sanitaire. « Le vaccin utilisé doit figurer sur la liste approuvée par le ministère de la Santé du Royaume d’Arabie saoudite. Les pèlerins doivent être mis en quarantaine pendant trois jours s’ils sont classés comme pèlerins étrangers dès leur arrivée au Royaume d’Arabie saoudite », informent toujours les services du ministère de la Santé de l’Arabie Saoudite.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page