Actualités

Coopération décentralisée : Roche-sur-Yon et Tamba veulent redynamiser leur partenariat – Lequotidien

Pendant 48h, les partenaires français de la commune de Roche-Sur-Yon vont séjourner dans la commune de Tam­bacounda. Le maire de Roche-Sur-Yon, accompagné d’une forte délégation, s’est déplacé pour un état des lieux de leur coopération avec la commune de la capitale du Sénégal Oriental. Elle est en partenariat avec Tamba depuis 1995, a rappelé l’adjointe au maire en charge de la coopération de la commune de Tambacounda, Oumou Diallo. Les deux équipes municipales vont passer ainsi en revue les différents axes de la coopération et consolider les acquis. Papa Banda Dièye et Luc Bouard, qui ont été chaleureusement reçus par les conseillers municipaux et les populations, seront en séance de travail pendant 2 jours pour voir comment redynamiser l’Alliance française par exemple.

L’éducation, la santé, l’état civil, l’autonomisation des femmes, entre autres domaines, sont aussi des axes de la coopération entre la ville de la Roche-Sur-Yon et la commune de Tambacounda. Depuis 1995, beaucoup d’actions ont pu être développées. Beaucoup d’activités aussi ont été menées. A titre d’exemple, le maire de Tambacounda relève l’informatisation de l’état civil. «C’est grâce aux partenaires que l’état civil est aujourd’hui informatisé. Ce qui a permis une réelle modernisation du fichier de l’état civil», s’est félicité le maire de Tambacounda.
Dans le domaine de la santé aussi, souligne Papa Banda Dièye, «beaucoup d’accompagnements et de nombreux efforts y ont été apportés. Des postes de santé sont réhabilités et équipés. Des logements d’infirmiers construits, du matériel médical offert.

Aujourd’hui, nous travaillons à la redynamisation de l’alliance, pour un meilleur encadrement des élèves. Avec l’Alliance française, les élèves de la commune pourront avoir un meilleur suivi, car ils disposeront d’un meilleur cadre pour la lecture, l’encadrement, le suivi et la recherche».

Le maire de la Roche-Sur-Yon a dit toute sa joie d’être à Tamba. L’accueil exceptionnel offert à la délégation française témoigne de l’intérêt que les populations portent à la coopération, a déclaré l’hôte de la commune. «Durant ces 48h, nous travaillerons à mieux redynamiser les axes de la coopération, notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la culture et du sport», a promis Luc Bouard, maire de la Roche-Sur-Yon.
Par Abdoulaye FALL
Correspondant – afall@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page