Infos CoronavirusSociété

CORONAVIRUS : PLUS DE 7 MILLIARDS DE FRANCS DÉPENSÉS EN MÉDICAMENTS ET PRODUITS DE PRISE EN CHARGE (PNA)

Aps

La Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA) a dépensé près de 7, 5 milliards de francs depuis le début de l’épidémie de Covid-19 pour faire face à la demande en médicaments, consommables pour diagnostic, et autres équipements de protection et de prise en charge des patients, a révélé mardi sa directrice, le docteur Annette Seck Ndiaye.

La PNA de ‘’plain-pied dans la riposte contre la Covid-19’’ a acquis 7 milliards 490 millions 904 mille francs pour faire face à la demande de médicaments, de consommables pour le diagnostic, d’équipements de protection individuels (EPI), de matériels et pour la prise en charge des cas simples, des cas graves et des cas sévères, a-t-elle indiqué.

Elle faisait une communication sur le rôle de la PNA dans la riposte lors du point de situation de la maladie autour du ministre de la Santé et de l’Action Sociale, un an après le premier cas enregistré par le Sénégal.

‘’Les acquisitions ont été de nature différente et au fur et à mesure de l’évolution de la maladie particulièrement dans la deuxième vague avec des besoins spécifiques pour la prise en charge de cas graves avec notamment une forte demande en consommables pour les services de réanimation’’, a expliqué la Directrice de la PNA.

Pour la directrice de la PNA ‘’toute l’acquisition des produits spécifiques à la riposte n’a pas interrompu pour autant l’approvisionnement des produits hors Covid-19 dont l’acquisition s’est élevée durant toute la période à 6 milliards 462 millions 95 mille 289 francs Cfa.

Les produits et médicaments destinés à la prise en charge de maladies chroniques comme le diabète, le cancer, les maladies cardiovasculaires et les intrants pour la dialyse entre autres ont coûté à la PNA 8 milliards 372 millions 967 mille462 francs Cfa, selon sa directrice.

En ce qui concerne la distribution, a-t-elle précisé, et pour garantir un accès équitable aux produits de santé sur l’ensemble du territoire, la PNA a pris toutes les dispositions logistiques nécessaires pour assurer la distribution des produits de santé au niveau des 42 centres de traitement épidémiologiques, hospitaliers et extra hospitaliers, des hôpitaux n’ayant pas de CTE et des régions médicales à travers les Pharmacies régionales d’approvisionnement.

Durant cette année, dans le cadre de la riposte, près de 5 millions de masques ont été distribuées, ainsi que des gants, des produits de protection, des thermo flashs, des combinaisons et surtout des médicaments de prise en charge, a-t-elle ajouté.

Par exemple, a relevé Dr Ndiaye, la PNA a distribué près de 50 000 doses de Hydroxychloquine et 16 000 doses d’Azythromycine.

‘’La fourniture de produits de santé aux structures bénéficiaires et aux patients a été totalement gratuite et entièrement supportée par les fonds Force Covid-19 mis en place par l’Etat et encore aujourd’hui totalement gratuite aussi bien pour les structures sanitaires bénéficiaires que pour les patients’’, a-t-elle précisé.

Ainsi, des produits de santé d’une valeur de 1 milliard 400 millions ont été mis à la disposition des bénéficiaires et répartis avec pour les structures d’aide au diagnostic 11 millions, les 14 régions médicales pour 316 millions, les 42 CTE pour 683 millions, les 14 structures non érigées en CTE à Dakar 177 millions, et les 12 Etablissements de santé publics au niveau des autres régions 209 millions.

En dehors de la distribution des produits de santé dans le cadre du Force COVID, le secteur privé et autres structures de l’Etat ont été également approvisionnés pour un montant total de 305 millions de francs Cfa, a dit Dr Ndiaye.

Dans le cadre de la vaccination, une nouvelle étape dans la lutte, l’Etat du Sénégal a acquis au mois de février 2021 auprès de la firme pharmaceutique chinoise Sinopharm 200 000 doses de vaccin, a-t-elle rappelé.

La PNA a assuré la mise en œuvre du volet logistique pour ce qui concerne les activités de réception et de stockage dans les conditions optimales de température ainsi que la distribution des vaccins sur l’ensemble du territoire national à travers les 14 régions en quatre jours pour permettre le démarrage des opérations de vaccinations.

Ainsi, 97 500 doses ont été distribuées lors du premier passage et 73562 doses seront distribuées dans le 2éme passage avec un stock de sécurité de 28938 doses pour permettre aux structures de santé d’administrer les deux doses dans un délai de 21 jours.

Le Sénégal a lancé mardi dernier sa campagne nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus après que le gouvernement a acquis auprès de la firme chinoise, Sinopharm, 200.000 doses de vaccin.

D’après les données du ministère de la Santé et de l’Action sociale, plus de 27.000 personnes ont déjà été vaccinées après six jours d’opérations.

Le pays doit recevoir ce mercredi 300.000 autres doses de vaccin dans le cadre de l’initiative Covax.

Depuis l’officialisation du premier cas de Covid-19, le 2 mars dernier, le pays a comptabilisé en tout 34.832 cas déclarés de Covid-19 positifs dont 29.402 guéris.

Le nombre de personnes ayant succombé du fait de la maladie est de 888.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page